They Came to Cordura (1958) Robert Rossen

Ceux de Cordura

Pays de productionEtats-Unis
Procédé image35 mm - Couleur
Durée123 mn
>> Rechercher "They Came to Cordura" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Rossen
Assistant réalisateurMilton Feldman
Assistant réalisateurCarter DeHaven Jr.
Auteur de l'oeuvre originaleGlendon Swarthoutd'après le roman "They came to Cordura"
AdaptateurIvan Moffat
AdaptateurRobert Rossen
Société de production Columbia Pictures
ProducteurWilliam Goetz
Directeur de la photographieBurnett Guffey
Ingénieur du sonJohn P. Livadary
Compositeur de la musique originaleElie Siegmeister
Directeur artistiqueCary Odell
DécorateurFrank Tuttle
Costumier Jean Louis
MaquilleurClay Campbell
CoiffeurHelen Hunt
MonteurWilliam A. Lyon
Conseiller techniquePaul R. Davison

générique artistique

Gary Cooper(le major Thomas Thorn)
Rita Hayworth(Adelaide Geary)
Van Heflin(John Chawk)
Tab Hunter(le lieutenant William Fowler)
Richard Conte(le caporal Milo Trubee)
Michael Callan(le soldat Aubrey Hetherington)
Dick York(le soldat Renziehausen)
Robert Keith(le colonel Rogers)
Carlos Romero(Arrsaga)
Jim Bannon(le capitaine Raltz)
Edward Platt(le colonel DeRose)
Maurice Jara(le gendarme mexicain)
Sam Buffington(le premier correspondant)
Arthur Hanson(le second correspondant)

Bibliographie

Synopsis

En 1916, le major Thorn, accusé de lâcheté par ses supérieurs, a été relégué dans d'humiliantes fonctions. C'est lui qui rédige les citations des héros décorés au cours de la campagne contre les partisans de Pancho Villa et qui leur sert de cicérone. Grâce au courage d'une poignée de cavaliers américains, l'attaque, vouée au désastre, d'un ranch tenu par les partisans, se transforme un victoire. Thorn, qui a assisté à la bataille, désigne un certain nombre de combattants pour la médaille d'honneur du Congrès et est chargé d'escorter jusqu'à Cordura cinq héros en même temps que la propriétaire du ranch, accusée d'intelligence avec l'ennemi. La petite troupe, attaquée en cours de route, doit abandonner ses chevaux et le voyage se poursuit dans des conditions d'autant plus pénibles que l'un des hommes doit être transporté sur un brancard. Ils sont vite isolés dans un paysage aride où chaque accident de terrain peut cacher un danger. La soif, le désir des hommes pour la femme qui les accompagne ; la peur de certains d'entre eux que la publicité faite autour de leur décoration attire sur leur personne l'attention de la justice ; la discipline que leur impose un officier considéré comme un lâche pour une minute de peur ; la conviction enfin qu'ils se sont égarés dans un pays inconnu. autant de raisons qui vont dresser contre Thorn et la jeune femme les futurs décorés. Ils seront sur le point de l'abattre lorsque, découvrant dans le carnet du major les notes personnelles qui les concernent et découvrant à la fois, derrière les dunes, Cordura, à l'exception d'un seul, ils revivront à l'espoir.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation