Isadora (1967) Karel Reisz

Isadora

Pays de productionGrande-Bretagne
Sortie en France20 juin 1969
Procédé image35 mm - Couleur
Durée177 mn
>> Rechercher "Isadora" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurKarel Reisz
Assistant réalisateurClaude Watson
Assistant réalisateurGrania O'Shannon
Assistant réalisateurAdrian Hughes
ScénaristeMelvyn Bragg
ScénaristeClive Exton
Auteur de l'oeuvre originaleIsadora Duncand'après l'ouvrage "My Life"
Auteur de l'oeuvre originaleStewell Stokesd'après l'ouvrage "Isadora Duncan : An Intimate Portrait"
AdaptateurMelvyn Bragg
DialoguisteMargaret Drabble
Société de production Universal Pictures
ProducteurRaymond Hakim
ProducteurRobert Hakim
Directeur de productionEric Rattray
Distributeur d'origine Universal Pictures
Directeur de la photographieLarry Pizer
CadreurDenis Lewiston
Ingénieur du sonMaurice Askew
Compositeur de la musique originaleMaurice Jarre
Compositeur de la musique originaleAnthony Bowles
ChorégrapheLitz Pisk
Créateur des décorsJocelyn Herbert
Directeur artistiqueMichael Seymour
Directeur artistiqueMiso Senecic
Directeur artistiqueRalph W. Brinton
CostumierJocelyn Herbert
CostumierJohn Briggs
CostumierJackie Breed
MaquilleurWally Schneiderman
CoiffeurOlga Angelinetta
CoiffeurBiddy Chrystal
MonteurTom Priestley
ScriptAnn Skinner
Directeur de castingMiriam Brickman
Créateur du génériqueBarney Wan

générique artistique

Vanessa Redgrave(Isadora Duncan)
John Fraser(Roger)
James Fox(Gordon Craig)
Jason Robards(Paris Singer)
Ivan Tchenko(Sergei Essenin)
Vladimir Leskovar(Bugatti)
Cynthia Harris(Mary Desti)
Bessie Love(Madame Duncan)
Tony Vogel(Raymond Duncan)
Libby Glenn(Elizabeth Duncan)
Ronnie Gilbert(Miss Chase)
Wallas Eaton(Archer)
Nicholas Pennell(Bedford)
John Quentin(Pim)
Christian Duvaleix(Armand)
David Healy(le manager du théâtre de Chicago)
Lucinda Chambers(Deirde)
Simon Lutton Davies(Patrick)
Noel Davis(le médecin)
Ina De La Haye(le professeur russe)
Constantine Yranski(le camarade russe)
Stefan Gryff(l'interprète)
John Brandon(Gospel Billy)
Margaret Courtenay(la femme bruyante)
Arthur White(le mari chaleureux)
Iza Teller(Alicia)
John Warner(Monsieur Stirling)
Alan Gifford(le directeur de tournée d'Isadora)
Zuleika Robson
Arnold Diamond
Anthony Gardner
Sally Travers
Mark Dignam
Robin Lloyd
Lucy Saroyan
Jan Conrad
Hal Galili
Roy Stephens
Cal McCord
Richard Marner

Bibliographie

Synopsis

Isadora Duncan, qui est maintenant une vieille femme nostalgique et névrosée, dicte ses mémoires dans un hôtel de Nice à Roger, le compagnon fidèle qui lui apporte soutien et réconfort durant ce qui va être les derniers mois de sa vie. Née dans une pauvre famille de San Francisco, Isadora devint assez jeune une danseuse de « beuglant » à Chicago. Elle gagna suffisamment d'argent pour emmener sa famille en Europe où elle comptait rencontrer son destin et la gloire. A Londres, elle danse dans les salons de la haute société, souvent choquée par la dévotion d'Isadora à l'idéal et au costume grecs. A Berlin, elle rencontre Gordon Graig qui lui exprime avec passion qu'ils sont faits, sentimentalement et esthétiquement, l'un pour l'autre. En effet, dans ses danses, Isadora a utilisé sans le savoir des procédés de mise en scène et d'éclairage qui sont au centre des théories du jeune artiste, qui désire révolutionner l'art théâtral de son temps. Isadora donnera un enfant à Craig, mais fidèle à un voeu fait à douze ans de se consacrer à la beauté et au célibat, la danseuse n'épousera pas son amant. A Paris, elle a une liaison avec Singer, le propriétaire des usines de machines à coudre, l'un des hommes les plus riches du monde. Celui-ci lui donne la possibilité de fonder une école où elle éduque quelques dizaines d'enfants, selon les principes hérités de la Grèce, qui lui sont chers. Elle a encore un enfant de Singer mais il mourra avec sa demi-soeur lors d'un accident, la voiture où ils se trouvaient étant tombée dans la Seine. La liaison avec Singer cesse quand Isadora flirte avec son pianiste, un être dont la beauté, un beau jour, lui saute aux yeux. La destinée d'Isadora la conduit maintenant en Russie où une liaison orageuse l'unit au poète Essenine. Elle prend la nationalité russe et l'épouse. Mais, à cause de cela, à son retour à Boston, son récital déchaîne le scandale. Elle se retire à Nice, devient alcoolique et vit dans ses souvenirs. Lors d'une randonnée en voiture avec un jeune homme qu'elle désirait contacter depuis longtemps, elle mourra étranglée par son écharpe qui s'est prise dans les roues de la voiture.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 01 septembre 1967