Patton (1969) Franklin J. Schaffner

Patton

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France24 avril 1970
Procédé image35 mm - Couleur
Durée171 mn
>> Rechercher "Patton" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurFranklin J. Schaffner
Réalisateur seconde équipeMichael D. Moore
Assistant réalisateurEli Dunn
Assistant réalisateurJosé López Rodero
Assistant réalisateurTony Kovacs
Assistant réalisateurBrian Bilgorri
ScénaristeFrancis Ford Coppola
ScénaristeEdmund H. North
Auteur de l'oeuvre originaleLadislas Faragod'après l'ouvrage "Patton: Ordeal And Triumph"
Auteur de l'oeuvre originaleOmar N. Bradleyd'après l'ouvrage "A General's Life: An Autobiography"
Société de production 20th Century Fox Corporation
ProducteurFrank McCarthy
Producteur associéFrank Caffey
Directeur de productionFrancisco Day
Directeur de productionEduardo G. Maroto
Directeur de productionTadeo Villalba
Distributeur d'origine Twentieth Century Fox France
Directeur de la photographieFred J. Koenekamp
Ingénieur du sonGil Parrondo
Ingénieur du sonJames Corcoran
Ingénieur du sonDouglas O. Williams
Ingénieur du sonMurray Spivack
Ingénieur du sonDon Bassman
Ingénieur du sonTed Soderberg
Compositeur de la musique originaleJerry Goldsmith
Directeur artistiqueUrie McCleary
DécorateurAntonio Mateos
DécorateurPierre-Louis Thévenet
Créateur du storyboardJosé Luis Del Barco
MaquilleurDan Striepeke
MaquilleurDel Acevedo
MonteurHugh S. Fowler
Coordinateur des effets visuelsL.B. Abbott
Coordinateur des effets visuelsArt Cruickshank
CascadeurJoe Canutt

générique artistique

George C. Scott(le général George Smith Patton)
Karl Malden(le général Omar N. Bradley)
Michael Bates(le Sir Bernard Law Montgomery)
Edward Binns(le major général Walter Bedell Smith)
Lawrence Dobkin(le colonel Gaston Bell)
John Doucette(le major général Lucian K. Truscott)
James Edwards(le sergent William George Meeks)
Frank Latimore(le lieutenant colonel Henry Davenport)
Richard Muench(le colonel général Alfred Jodl)
Morgan Paull(le capitaine Richard N. Jenson)
Siegfried Rauch(le capitaine Oskar Steiger)
Paul Stevens(le lieutenant colonel Charles R. Cordman)
Michael Strong(le brigadier général Hobart Carver)
Karl Michael Vogler(le feldmarschall Erwin Rommel)
Stephen Young(le capitaine Chester B. Hansen)
Abraxas Aaran(Willy)
Peter Barkworth(le colonel John Welkin)
John Barrie(le vice marshal Sir Arthur Coningham)
David Bauer(le lieutenant général Harry Buford)
Tim Considine(le soldat qui se fait gifler)
Albert Dumortier(le ministre marocain)
Gerald Flood(le marshal Sir Arthur Tedder)
Jack Gwillim(le général Sir Harold Alexander)
David Healy(l'ecclésiastique)
Bill Hickman(le chauffeur du général Patton)
Sandy Kevin(le correspondant)
Carey Loftin(le chauffeur du général Bradley)
Alan MacNaughton(l'officier britannique au briefing)
Lionel Murton(l'aumônier de la troisième armée)
Clint Ritchie(le capitaine du tank)
Douglas Wilmer(le major général Francis de Guingand)
Patrick J. Zurica(le premier lieutenant Alexander Stiller)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Patton est l'histoire de deux généraux aux caractères complémentaires et antithétiques : Patton, brillant, intrépide et très controversé et d'autre part, Bradley, consciencieux et discipliné. Bradley, aujourd'hui seul general à cinq étoiles de l'armée américaine, avait sous ses ordres Patton en 1943 quand celui-ci fut envoyé à Tunis pour redonner de l'énergie aux forces U.S., alors opposées à l'Afrika Korps de Rommel. La septième armée de Patton envahissait la Sicile lorsqu'éclatèrent les premiers démêlés, souvent fort graves, entre le général américain et le maréchal Montgomery. C'est également au cours de cette campagne que Patton, visitant un hôpital militaire, gifla un 2e classe, victime d'une dépression nerveuse et qu'il accusait d'être un simulateur. L'incident fut grossi dans toute la presse. Patton dut faire des excuses publiques. Et les Allemands, s'imaginant qu'il s'agissait d'une ruse (ils ne comprenaient pas qu'on puisse punir un si grand chef pour une faute aussi minime), crurent que cela signifiait une invasion imminente en Europe. Cela contribua à les empêcher de rassembler toutes les forces nécessaires lors du débarquement de Normandie. Malgré les réserves émises par Bradley, devenu son supérieur, Patton se voit confier le commandement de la 3e armée. Après sa percée spectaculaire en Normandie puis dans l'Est de la France et la délivrance de Bastogne lors de la bataille des Ardennes, il est stoppé dans son action par le Haut Commandement. On l'empêcha de pénétrer en Allemagne. Plus tard, il déclara que la Russie était le véritable ennemi de l'Amérique et fut contraint de démissionner. La paix ne pouvait lui convenir. Le destin, à quelque temps de là, devait le frapper lors d'un accident d'auto.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurFox Vidéo
DistributeurFox Pathé Europa (Paris)
Annee2001
VersionVersion originale sous titrée
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée143 minutes
EditeurFox Vidéo
DistributeurPFC Vidéo (Paris)
Annee1996
VersionVersion française
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée143 minutes

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage

Palmares