Rocky IV (1985) Sylvester Stallone

Rocky IV

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France22 janvier 1986
Procédé image35 mm - Couleur
Durée91 mn
DistributeurCarlotta Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Rocky IV" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurSylvester Stallone
Assistant réalisateurDuncan Henderson
Assistant réalisateurChris Ryan
Assistant réalisateurJanet Knutsen
ScénaristeSylvester Stallone
Société de production United Artists
ProducteurIrwin Winkler
ProducteurRobert Chartoff
Producteur exécutifJames D. Brubaker
Producteur exécutifArthur Chobanian
Directeur de productionJoAnn May-Pavey
Directeur de productionMary Eilts
Distributeur d'origine CIC - Cinema International Corporation
Distributeur d'origine MGM/UA Entertainment Company
Directeur de la photographieBill Butler
CadreurJames R. Connell
CadreurJohn Connor
CadreurMichael Genne
CadreurEric D. Andersen
CadreurJohn N. Green
CadreurBob Ennis
CadreurPhil Linzey
CadreurRod Parkhurst
CadreurBrent Spencer
CadreurTony Westman
Ingénieur du sonCharles Wilborn
Compositeur de la musique originaleVince DiCola
Compositeur de la musique originaleBill Contile thème de Rocky
ChorégrapheMichael McKensie Pratt
Créateur des décorsBill Kenney
DécorateurRick T. Gentz
DécorateurMarti Wright
CostumierThomas Bronson
CostumierMurray Lantz
CostumierMichael J. Longpour les hommes
CostumierLinda Henriksonpour les femmes
MaquilleurLeonard Engelman
MaquilleurSteve Abrums
MaquilleurJayne Dancose
MonteurDon Zimmerman
MonteurJohn W. Wheeler
Créateur du génériqueWayne Fitzgerald
Coordinateur des effets spéciauxHoward Jensen
Coordinateur des effets spéciauxGeorge Erschbamer

générique artistique

Sylvester Stallone(Rocky Balboa)
Talia Shire(Adrian)
Burt Young(Paulie)
Carl Weathers(Apollo Creed)
Brigitte Nielsen(Ludmilla)
Tony Burton(Duke)
Michael Pataki(Nicoli Koloff)
Dolph Lundgren(Ivan Drago)
R.J. Adams(un commentateur sportif)
Al Bandiero(un commentateur sportif)
Dominic Barto(le représentant soviétique)
Danial Brown(l'ami de Rocky Jr.)
James Brown(le parrain de la soul)
Rose Marie Campos(l'employée de maison)
Jack Carpenter(le chauffeur du KGB)
Mark DeAlessandro(l'homme de coin russe)
Marty Denkin(l'arbitre russe)
Lou Filippo(l'arbitre de Las Vegas)
James " Cannonball " Green(Manuel Vega)
Dean Hammond(l'intervieweur)
Rocky Krakoff(Rocky Jr.)
Sergei Levin(le speaker russe)
Anthony Maffatone(l'agent du KGB)
Sylvia Meals(Madame Creed)
Dwayne McGee(le chauffeur de la limousine)
Stu Nahan(le commentateur)
LeRoy Neiman(le speaker du ring)
George Pipasik(le tuteur)
George Rogan(Igor Rimsky)
Barry Tompkins(un commentateur américain)
Warner Wolf(un commentateur américain)
Richard Blum(un reporter)
Gerald Berns(un reporter)
Ray Glanzmann(un reporter)
Julie Inouye(un reporter)
Patrick Pankhurst(un reporter)
Jean Thoreau(un reporter)
Jim Bullock(un reporter)
Frank D'Annibale(un reporter)
Rose Dursy(un reporter)
Rick Kelley(un reporter)
Craig Schaefer(un reporter)
Jeff Austin(un reporter)
Leslie Morris(un reporter)
Bob Giovane(un reporter)
Julio Herzer(un reporter)
George Spaventa(un reporter)
Rolf Williams(un reporter)
Jim Hodge(un reporter)

Bibliographie

Synopsis

Les jours s'écoulent paisiblement pour la famille Balboa : Adrian est toujours aussi gentille, Rocky Junior force l'admiration de son père par sa vivacité. Sans pour autant chausser les pantoufles, le boxeur devient « pépère », évoquant de temps en temps avec son ancien adversaire Apollo Creed, le bon vieux temps. Ce calme se trouve bouleversé par la tournée aux États-Unis d'un boxeur soviétique, une montagne de muscles nommée Ivan Drago. La morgue et les certitudes des Soviétiques sur la valeur de leur athlète irritent Apollo Creed qui le défie. Trois rounds lui suffisent pour se faire massacrer parle géant glacial. Les larmes à peine sèches devant le corps de son ami, Rocky décide de le venger. Le combat aura lieu en URSS. Commence alors un rude entraînement sous l'oeil hostile des agents du KGB. Ivan Drago, quant à lui, transpire sous le regard froid, mais confiant, de sa très belle épouse Ludmilla. C'est un public plein de haine qui accueille un Rocky impressionné par la présence de tous les hauts dignitaires du Kremlin. Le temps d'aller trois à quatre fois au tapis, Rocky se fait malmener jusqu'au moment où il parvient à toucher sèchement un adversaire surpris. Alors, le match s'équilibre : les coups pleuvent, le sang gicle. Il ne faudra pas moins de quinze rounds pour les départager.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurWarner Home Vidéo France (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee1997
FormatVHS - SECAM
CollectionGrand Cinéma Action
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée88 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)907593
Nombre de salles de sortie (Paris)65
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)18
Nombre d'entrée première semaine (Paris)437550

Tournage

Lieux de tournage