The Sand Pebbles (1965) Robert Wise

La Canonnière du Yang-Tsé

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France22 mars 1967
Procédé image35 mm - Couleur
Durée155 mn
DistributeurSolaris Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "The Sand Pebbles" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Wise
Réalisateur seconde équipeCharles Maguire
Assistant réalisateurRidgeway Callow
ScénaristeRobert Anderson
Auteur de l'oeuvre originaleRichard McKennad'après le roman "The Sand pebbles"
Société de production Argyle Enterprises
Société de production Solar Productions
ProducteurRobert Wise
Producteur associéCharles Maguire
Producteur associéMaurice Zuberano
Distributeur d'origine 20th Century Fox Corporation
Directeur de la photographieJoseph MacDonald
Ingénieur du sonMurray Spivack
Ingénieur du sonDouglas O. Williams
Ingénieur du sonBernard Freericks
Ingénieur du sonJames Corcoran
Compositeur de la musique originaleJerry Goldsmith
Créateur des décorsBoris Leven
DécorateurWalter M. Scott
DécorateurJohn Sturtevant
DécorateurWilliam Kiernan
Costumier Renié
MaquilleurBen Nye
MaquilleurBill Turner
MaquilleurDel Acevedo
CoiffeurMargaret Donovan
MonteurWilliam Reynolds
RégisseurSaul Wurtzel
Coordinateur des effets spéciauxJerry Endler

générique artistique

Steve McQueen(Jake Holman)
Richard Attenborough(Burgoyne)
Richard Crenna(le capitaine Collins)
Candice Bergen(Shirley Eckert)
Marayat Andriane(Maily)
Mako(Po-Han)
Larry Gates(Jameson)
Charles Robinson(Bordelles)
Simon Oakland(Stawski)
Ford Rainey(Harris)
Joseph Turkel(Bronson)
Gavin MacLeod(Crosley)
Joseph Di Reda(Shanahan)
Richard Loo(le major Chin)
Barney Phillips(le chef Franks)
Gus Trikonis(Restorff)
Shepherd Sanders(Perna)
James Jeter(Farren)
Tom Middleton(Jennings)
Paul Chinpae(Cho-jen)
Tommy Lee(Chien)
Beulah Quo(Mama Chunk)
James Hong(Victor Shu)
Stephen Jahn(Haythorn)
Steve Ferry(Lamb)
Ted Fish(Wellbeck)
Loren Janes(Coleman)
Glenn Wilder(Waldron)
Henry Wang(Lop-Eye Shing)
Ben Wright(l'Anglais)
Walter Reed(le vendeur)
Jay Allan Hopkins(Wisley)
Gil Perkins(l'acheteur)

Bibliographie

Synopsis

On est en 1926. Les grandes puissances occidentales exploitent la Chine qui croupit sous le joug des seigneurs féodaux. La révolution est en marche mais deux mouvements rivaux s'affrontent : l'armée communiste et l'armée nationaliste. Ces deux armées sont au moins d'accord sur un point : il faut chasser l'étranger. La canonnière du Yang-Tsé est un vilain rafiot meurtrier, destiné à impressionner les Chinois, mais qui ne doit pratiquement pas intervenir de façon à ne pas provoquer d'incidents susceptibles de déclencher des conflits entre les puissances occidentales. La marine américaine se contente donc de parader, de manoeuvrer sous les quolibets goguenards des Chinois qu'on repousse au jet de vapeur ou à la lance à incendie. Le commandant, que la situation réduit à l'état de fantoche, est assisté d'un officier que la servilité rend assez ridicule. L'équipage s'est laissé circonvenir par une meute de coolies qui ont envahi le bateau et assument les travaux pénibles : machinerie, entretien, cuisine, rasage, etc. La démission est totale. Quand Holleman, chef mécanicien, veut prendre ses responsabilités, il se heurte à ce désordre bien ordonné. Tout se corse lorsque la canonnière se mêle d'aller sauver des missionnaires menacés, car la « résistance » chinoise a barré le fleuve avec des jonques reliées entre elles par d'infranchissables cordages de bambou. Il n'y a qu'une solution : bombarder la jonque centrale, monter à l'abordage et briser les cordages à la hache. Holleman est le héros de cet épisode. Quant aux missionnaires, ils affirment, dès qu'on les retrouve, qu'ils ne quitteront pas la Mission. Ils se sont déclarés apatrides pour continuer leur apostolat au-dessus des conflits politiques. Cette générosité n'est guère comprise. Un commando chinois envahit la Mission où les « héros » de la canonnière sont venus sauver leur compatriotes. Après une lutte sournoise, missionnaire et marins sont massacrés, y compris le commandant et Holleman. Seule avec deux hommes d'équipage, l'institutrice réussit à s'enfuir.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 22 novembre 1965