Tengoku to jigoku (1963) Akira Kurosawa

Entre le ciel et l'enfer

Pays de productionJapon
Sortie en France09 juin 1976
Procédé image35 mm - NB - Couleur
Durée143 mn
DistributeurCarlotta Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Tengoku to jigoku" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAkira Kurosawa
Assistant réalisateurShirô Moritani
ScénaristeAkira Kurosawa
ScénaristeHideo Oguni
ScénaristeRyûzô Kikushima
ScénaristeEijiro Hisaita
Auteur de l'oeuvre originaleEd McBaind'après le roman "Rançon sur un thème mineur"
Société de production Kurosawa Production
Société de production Toho
ProducteurAkira Kurosawa
ProducteurTomoyuki Tanaka
Directeur de la photographieAsakazu Nakai
Ingénieur du sonFumio Yanoguchi
Ingénieur du sonHisashi Shimonaga
Compositeur de la musique originaleMasaru Satô
DécorateurYoshiro Muraki
MonteurAkira Kurosawa

générique artistique

Toshirô Mifune(Kingo Gondo)
Kyôko Kagawa(Reiko)
Tatsuya Mihashi(Kawanishi)
Yutaka Sada(Aoki)
Tatsuya Nakadai(l'inspecteur Tokura)
Takashi Shimura(le chef de la police)
Susumu Fujita(le commissaire)
Kenjiro Ishiyama(Taguchi dit Bosco)
Isao Kimura(le policier Arai)
Takeshi Kato(le policier Nakao)
Yoshio Tsuchiya(le policier Murata)
Hiroshi Unayama(le policier Shimada)
Kôji Mitsui(le journaliste)
Tsutomu Yamazaki(Ginji Takechi)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Actionnaire d'une grande fabrique de chaussures, Kingo Gondo s'apprête à racheter la majorité des parts de l'entreprise pour éviter des compromissions quand on lui apprend le rapt de son fils. Abasourdi, Kingo accepte de payer la rançon et de perdre ainsi toutes possibilités au niveau professionnel, mais on lui annonce bientôt qu'il y a eu substitution et que c'est le fils de son chauffeur qui a été enlevé. Dès lors, le comportement de Kingo change du tout au tout. Il refuse de payer, avertit la police et dégage sa responsabilité malgré les supplications de son employé. Après plusieurs entretiens avec le ravisseur et de longues conversations avec les enquêteurs, sous la pression de son entourage, Kingo verse l'argent, sauve l'enfant et se ruine dans le même temps qu'il acquiert la considération de tous. Une enquête minutieuse permet plus tard la découverte d'un couple de toxicomanes décédés des suites d'une « overdose » et complices du rapt. En poussant plus avant leurs investigations, les inspecteurs retrouvent le vrai coupable qu'ils laissent en liberté pour obtenir des preuves. En possession des billets de la rançon, confondu sur les lieux mêmes où ses complices sont morts, Ginji avoue et hurle sa haine à celui qui de sa luxueuse villa dominait toute la ville et la provoquait, en ignorant ses misères et ses souffrances.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurWild Side Vidéo
DistributeurAlvin J. Neitz
Annee2004
VersionVersion originale sous titrée
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
CollectionLes Introuvables
PaysFrance
Nb/coul.Noir et Blanc
Durée100 minutes

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage

Palmares