Ai no bôrei (1977) Nagisa Ôshima

L'Empire de la passion

Pays de productionJapon ; France
Sortie en France06 septembre 1978
Procédé image35 mm - Couleur
Durée108 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Ai no bôrei" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurNagisa Ôshima
Assistant réalisateurYuji Yamakazi
ScénaristeNagisa Ôshima
Auteur de l'oeuvre originaleItoko Nakamurad'après le récit
AdaptateurNagisa Ôshima
Société de production Oshima Productions
Société de production Argos Films
ProducteurAnatole Dauman
Directeur de productionShigeru Wakatsuki
Distributeur d'origine Argos Films
Ingénieur du sonTetsuo Yasuda
Compositeur de la musique originaleTôru Takemitsu
DécorateurJusho Toda
CostumierMasahiro Katô
MonteurKeiichi Uraoka

générique artistique

Takahiro Tamura(Gisaburo Tsudaka, le conducteru de pousse-pousse)
Tatsuya Fuji(Toyoji Tanaka)
Akiko Koyama(la patronne de Nishinoya)
Kenzô Kawarasaki(le fils de la patronne de Nishinoya)
Hiroko Isayama(l'épouse du jeune patron)
Kei Satô(le chanteur au mariage)
Kazuko Yoshiyuki(Seki)
Masami Hasegawa(Oshin)
Taiji Tonoyama(Toichiro, dit Tsun-To)
Kanae Kobayashi(Omoyo, la tante de Tsun-To)
Sumie Sasaki(Odame, la soeur de Tsun-To/la narratrice))
Eizô Kitamura(l'épicier)
Takuzo Kawatani(Juguro Hotta, un policier)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Un village du Japon, en 1895. Gisaburo, précocement vieilli par son dur métier de conducteur de pousse-pousse, est marié à Seki, une femme que les années continuent d'épargner : « Belle dame » lui dit Toyoji, jeune employé de la maîtresse du village, lorsqu'il lui conte fleurette. Mais la « fleurette » devient une passion violente à laquelle Seki succombe bientôt. Les deux amants étranglent Gisaburo après l'avoir fait boire et jettent son corps dans un puits de la forêt proche. Trois ans passent. Pour le village, Gisaburo est parti travailler à Tokyo. Mais voici que d'étranges choses surviennent : le conducteur de pousse-pousse apparaît dans les songes du village ; certaines nuits, on peut entendre la clochette du véhicule. Et, un jour, le fantôme de Gisaburo apparaît à Seki. Dès fors, l'apparition ne la lâche plus, tandis que l'amant meurtrier se rend tous les jours au puits pour y jeter des feuilles mortes et recouvrir son crime. Les soupçons naissent, la police envoie un inspecteur. Roués de cent coups de bâton, les amants avouent leur forfait et sont condamnés à mort. Leur passion demeure, se fait légende au village.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurCiné Vidéo Film
DistributeurLa Sept Video
Annee2000
FormatVHS - SECAM
CollectionLe Siècle des Lumière
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée108 minutes

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage