Der Besuch (1963) Bernhard Wicki

La Rancune

Pays de productionRépublique fédérale d'Allemagne ; France ; Italie
Sortie en France31 juillet 1964
Procédé image35 mm - NB
Durée100 mn
>> Rechercher "Der Besuch" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBernhard Wicki
Auteur de l'oeuvre originaleFriedrich Dürrenmattd'après la pièce "La Visite de la vieille dame"
AdaptateurBen Barzman
Société de production Deutsche Fox Film GmbH (Frankfurt am Main)
Société de production Les Films du Siècle (Paris)
Société de production Dear Film Produzione (Roma)
ProducteurAnthony Quinn
Producteur déléguéJulien Derode
Directeur de productionChristian Ferry
Directeur de productionAttilio D'Onofrio
Directeur de la photographieArmando Nannuzzi
Ingénieur du sonJacques Maumont
Compositeur de la musique originaleHans-Martin Majewski
DécorateurLéon Barsacq
MonteurSamuel E. Beetley
MonteurFrançoise Diot

générique artistique

Ingrid Bergman(Karla Zachanassian)
Anthony Quinn(Serge Miller)
Irina Demick(Anya)
Claude Dauphin(Bardrick)
Valentina Cortese(Mathilde Miller)
Paolo Stoppa(le médecin)
Hans-Christian Blech(Dobrik)
Jacques Dufilho(Fisch)
Romolo Valli(le peintre)
Eduardo Ciannelli(l'aubergiste)
Richard Münch(le professeur)
Marco Guglielmi(Chesco)
Ernst Schröder(le maire)
Leonard Steckel(le pasteur)
Dante Maggio(Cadek)
Lelio Luttazzi(le passant)
Renzo Palmer(le chauffeur)
Fausto Tozzi(Darvis)

Bibliographie

Synopsis

Guellen, une petite ville quelque part en Europe. Karla Zachanassian, enfant du pays, revient, après de longues années passées en Amérique. Elle est veuve, belle et immensément riche. Pour la cité, c'est l'unique espoir, la planche de salut, car la ville jadis prospère meurt inexorablement faute de ressources financières. Karla, glaciale et inaccessible, finit par sourire en reconnaissant Miller, son ancien amant. Cependant, Karla garde rancune et médite une terrible vengeance. Elle se souvient en effet avoir été séduite par ce Miller alors qu'elle n'avait que 18 ans. Se trouvant enceinte, elle avait supplié Miller de l'épouser ; mais ce dernier, égoïste et jouisseur, s'était arrangé pour obtenir de faux témoignages. Karla, condamnée et chassée honteusement, avait dû se prostituer pour vivre. Aujourd'hui, la chance ayant tourné en sa faveur, flanquée de sa panthère préférée et de ses deux gardes du corps, elle veut, en compagnie de Miller, revoir les endroits où elle a vécu, aimé et souffert. Au cours du grand banquet offert en son honneur, elle fait savoir qu'elle est prête à faire don à la ville d'une somme de 200 millions, mais elle exige en contrepartie la tête de Miller. C'est la stupeur, la consternation et l'horreur générale. On se range du côté de Miller. D'ailleurs, la peine de mort a été abolie. Mais Karla, mystérieuse, souriante et implacable tout à la fois, maintient sa proposition et inonde les uns et les autres de cadeaux et de largesses jusqu'à la propre femme de Miller. Peu à peu, les habitants se sentent envahis par la convoitise, par la peur aussi de perdre une occasion unique de s'enrichir. L'égoïsme foncier va les rendre lâches, durs et méchants. Les uns après les autres, ils abandonnent Miller. Le maire décide entre temps de rétablir la peine de mort. Karla triomphe car les habitants condamnent Miller à l'unanimité. Karla alors achève sa vengeance. Elle remet l'argent à la condition que Miller ait la vie sauve mais reste à tout jamais au milieu de ceux qui n'ont pas hésité à le perdre pour de l'argent. Karla peut repartir laissant Miller et les autres s'affronter dans ce nouvel enfer.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 09 septembre 1963
Fin : 17 décembre 1963