Les Amants de demain (1957) Marcel Blistène

Pays de productionFrance
Sortie en France26 août 1959
Procédé image35 mm - NB
Durée75 mn
>> Rechercher "Les Amants de demain" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMarcel Blistène
Assistant réalisateurJean Rossigneux
Assistant réalisateurJean Kearney
ScénaristePierre Brasseur
AdaptateurJacques Sigurd
AdaptateurMarcel Blistène
DialoguisteJacques Sigurd
Société de production Cinextension
Société de production Société Nouvelle Océans Films
ProducteurRoger Richebé
Directeur de productionGeorges Bureau
Distributeur d'origine C.C.F.C. - Compagnie Commerciale Française Cinématographique (Paris)
Directeur de la photographieMarc Fossard
CadreurPaul Rodier
Ingénieur du sonRené Longuet
Compositeur de la musique originaleMarguerite Monnot
DécorateurLouis Le Barbenchon
MaquilleurGeorges Bouban
MaquilleurNicole Bouban
MonteurJacques Mavel
ScriptDenise Morlot
RégisseurAndré Baud
Photographe de plateauGuy André

générique artistique

Edith Piaf(Simone)
Michel Auclair(Pierre Montfort)
Armand Mestral(Louis)
Joëlle Bernard(Yvonne)
Raymond Souplex(Charles)
Olivier Hussenot(Arthur)
Mona Goya(l'épicière)
Marcelle Arnold(Ida)
Gabrielle Fontan(la vieille)
Robert Dalban(le garagiste)
Georges Aminel(l'inconnu)
Jacques Moulières(le jeune infirme)
Robert Castel(l'homme ivre)
Germaine de France(une locataire)
Georges Bever(un locataire)
Louisette Rousseau(une locataire)
Françoise Vatel(une fille)
Patrice Rossigneux(le gamin)
Gina Manès(la marchande de journaux)
Jean Droze(le joueur de baby-foot)
Agnès Duval(une cliente de l'épicerie)
Pierre Derome
Janine Dubarry
Max Mégy
Catherine Michard

Bibliographie

Synopsis

Un automobiliste qui vient de jeter son revolver dans la Seine tombe en panne dans une petite ville de la banlieue parisienne. Il passera la nuit dans un modeste hôtel-café-restaurant. Lorsqu'il sonne à la porte (c'est la nuit de Noël), il surprend le patron du café, sa famille et les voisins festoyant grassement et vulgairement. Simone, la femme du patron, sale et découragée, prostrée dans un mutisme avilie, est la tête de turc de la table. Son mari la trompe ouvertement avec la bonne et tout le monde en rit. Les joyeux convives l'obligent à chanter, et l'inconnu sera frappé par la mélancolie de sa mélodie. Elle-même, attirée par l'air triste de l'inconnu, s'éprendra de lui. Au moment où, excédée par l'infidélité de son mari, elle braque un revolver pour le tuer, l'inconnu détourne l'arme et, par un jeu psychologique étonnant, mais possible, le mari visé pardonne à cette femme qui l'aime au point d'avoir voulu le supprimer, si grande était sa souffrance ! Le cabaretier et sa femme repartent donc sur des bases nouvelles. Simone a repris du courage, de l'ardeur à vivre. Elle redevient vive et travailleuse, et le voisinage assiste, surpris, à cette métamorphose. Mais si son mari l'aime d'un amour renouvelé, Simone n'est plus capable de s'attacher à cette brute qui l'a fait tant souffrir. Elle comprend que c'est cet inconnu mystérieux qu'elle aime. Le mystère s'éclaircit, hélas, à la lecture d'un journal parisien reproduisant le portrait de l'inconnu, assassin d'une femme. Il avoue à Simone le crime passionnel dont il porte tout le remords. Quand le restaurateur veut le dénoncer à la police, Simone abat d'un coup de revolver son mari, et les deux criminels descendent, devant les voisins rassemblés, pour se constituer prisonniers. Ce seront les amants de demain !
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 09 décembre 1957
Fin : 18 janvier 1958

Lieux de tournage