Erica Minor (1973) Bertrand Van Effenterre

Pays de productionSuisse
>> Rechercher "Erica Minor" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBertrand Van Effenterre
ScénaristeBertrand Van Effenterre
Société de production Les Films du Canton
Distributeur d'origine UZ Diffusion
Directeur de la photographieNurith Aviv
Ingénieur du sonPierre Gamet
MixeurPeter Wetter
MonteurJoële Van Effenterre

générique artistique

Michèle Gleizer
François Berthet
Claudine Berthet(Nadine)
Juliet Berto(Claude)
Marc Chapiteau(Sylvain)
Brigitte Fossey(Anne)
Jean-Yves Geisel(François)
Francis Girod
Frédérique Jamet(Sophie)
Roger Jendly(Pierre)
Michel Robin
Rosine Rochette(assistante sociale)
Edith Scob(Marianne)
Yves Simon(Stéphane)

Bibliographie

Synopsis

Trois portraits de femmes d'aujourd'hui avec leurs problèmes, leurs insatisfactions, leurs prises de conscience et leur évolution. Des trois, Marianne est sans doute la plus solitaire. Elle nous confie, hésitante, contradictoire, mais obstinée, sa désillusion présente en tant que professeur devant l'enseignement qu'elle prodigue, qu'on lui a prodigué, et la route suivie pour en arriver à ce désespoir: la crise de mai 68, son divorce, son enfant, sa vie dans une communauté... Aujourd'hui, Marianne tourne en rond, placée devant un dilemme: se retrouver "flic au service de la bourgeoisie ou de l'autre côté"... A nne, fille de riches, elle-même intellectuelle, a rompu avec des études routinières dans lesquelles se complaisent ses camarades déjà embourgeoisés. Après avoir brisé une aventure décevante, elle travaille pour un salaire misérable dans une usine, non loin de Genève, et tente de réveiller ses camarades en luttant contre l'injustice et l'exploitation. Aidée par François, un ami, Anne va jusqu'au bout du chemin tracé, même si l'échec de son expérience ne lui apporte que le désenchantement. Claude, après un avortement difficile, quelques aventures de passage, deux ou trois petits chantages pour finir le mois, et un peu de drogue pour oublier tout ça, finit par s'en aller dans une maison, loin, très loin, dans laquelle elle élèvera à sa guise son seul amour, sa fille, Sophie.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation