L'Amour c'est gai, l'amour c'est triste (1968) Jean-Daniel Pollet

Pays de productionFrance
Sortie en France26 mars 1971
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "L'Amour c'est gai, l'amour c'est triste" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Daniel Pollet
Assistant réalisateurPierre Beuchot
Assistant réalisateurCostas Ferris
Assistant réalisateurCyrille Chardon
ScénaristeJean-Daniel Pollet
ScénaristeRemo Forlani
DialoguisteRemo Forlani
Société de production Argos Films
Producteur déléguéAnatole Dauman
Directeur de productionAnatole Dauman
Distributeur d'origine Galba Films
Directeur de la photographieJean-Jacques Rochut
Ingénieur du sonRené Levert
MixeurAntoine Bonfanti
Compositeur de la musique originaleJean-Jacques Debout
CostumierJenny Pollet
MonteurNéna Baratier

générique artistique

Jean-Pierre Marielle(Maxime)
Bernadette Lafont(Marie)
Claude Melki(Léon)
Chantal Goya(Arlette)
Marcel Dalio(M. Paul)
Henri Guybet(ami de Léon)
Denise Péron(Mme Pompoudin)
Dominique Zardi(l'employé des bains-douches)
Rufus(Charles)
Jacques Doniol-Valcroze(le client)
François Dyrek(Rigouille)
Vassilis Diamantopoulos(Porphyre Aristophanopoulos)
Christian de Tillière(le client envoyé par Albert)
Jacques Robiolles(Philippe)
Remo Forlani(gros Momo)
Luc Moullet

Bibliographie

Synopsis

Dans le faubourg St Antoine, Léon est tailleur et travaille dans un appartement où sa soeur, Marie, qui passe pour voyante, est en réalité une prostituée, ce qu'ignore Léon, jusqu'au jour ou Maxime le « protecteur » de celle-ci, le lui révèle - grosse déception ! C'est alors qu'apparaît dans la maison une petite provinciale que Marie a rencontrée le matin. La jeune fille voulait se suicider ; Marie l'a réconfortée et invitée à s'installer dans l'appartement. Léon tombe amoureux d'elle sans oser se déclarer. Marie décide de renoncer à se prostituer. Maxime en est désolé et fait la grève de la faim, mais la petite provinciale qui avait fui avec un ancien client de Marie réapparaît et est d'accord pour prendre sa suite, à la satisfaction de Maxime. Léon lui paiera de sa poche les sommes que les clients auraient du verser. A tous, il déclare que celle-ci est absente. Peu après, ne se sentant pas faite pour le métier qu'elle n'a d'ailleurs pas eu l'occasion d'exercer, elle repart dans sa province. Maxime et Marie réconciliés s'en vont. Léon reste seul avec sa déception.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 16 août 1968
Fin : 03 octobre 1968