Lawrence of Arabia (1961) David Lean

Lawrence d'Arabie

Pays de productionGrande-Bretagne
Sortie en France16 mars 1963
Procédé image35 mm - Couleur
Durée207 mn
DistributeurPark Circus (source : ADRC)
>> Rechercher "Lawrence of Arabia" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDavid Lean
Réalisateur seconde équipeAndré Smagghe
Réalisateur seconde équipeNoël Howard
Assistant réalisateurRoy Stevens
Assistant réalisateurTed Sturgis
Assistant réalisateurDavid Tringham
Assistant réalisateurBryan Coates
Assistant réalisateurMichael Stevenson
ScénaristeRobert Bolt
ScénaristeMichael Wilson
Société de production Horizon Pictures
ProducteurSam Spiegel
Directeur de productionJohn Palmer
Distributeur d'origine Columbia Pictures
Directeur de la photographieFreddie Young
CadreurErnest Day
Ingénieur du sonPaddy Cunningham
Compositeur de la musique originaleMaurice Jarre
Directeur artistiqueJohn Stoll
Directeur artistiqueBen Rogers
DécorateurJohn Box
CostumierPhyllis Dalton
MaquilleurCharles Parker
CoiffeurA.G. Scott
MonteurAnne V. Coates
ScriptBarbara Cole
Directeur de castingMaude Spector
Coordinateur des effets spéciauxCliff Richardson
Conseiller techniqueR.C. Hutt

générique artistique

Peter O'Toole(T.E. Lawrence)
Anthony Quinn(Auda Abu Tayi)
Alec Guinness(le prince Feisal)
Arthur Kennedy(Jackson Bentley)
Omar Sharif(Sherif Ali Ibn El Kharish)
Claude Rains(Dryden)
Michel Ray(Farraj)
John Dimech(Daud)
Jack Gwillim(le secrétaire)
Hugh Miller(le colonel R.A.M.C.)
Jack Hawkins(le général Allenby)
José Ferrer(le Turc)
Anthony Quayle(le colonel Harry Brighton)
I.S. Johar(Gasim)
Gamil Ratib(Majid)
Zia Mohyeddin(Tafas)
Donald Wolfit(le général Murray)
Howard Marion-Crawford(l'officier médical)
Barry Warren(le sheik arabe)
Noel Howlett(le vicaire au Saint-Paul)
Jack Hedley(le reporter au Saint-Paul)
Ian MacNaughton(le caporal Hartley)
John Barry(le policier militaire)
Bruce Beeby(le capitaine au club des officiers)
Patrick Kavanagh(l'aide de camp de Murray)
Norman Rossington(le caporal Jenkins)
Henry Oscar(Selim, le récitant du Coran)
John Ruddock(Harith)
Kamal Rashid(le fils d'Auda)
Roy Stevens(un chauffeur au Caire)
Peter Dukelow(un chauffeur au Caire)
Fred Bennett(le sergent au Caire)
Cyril Shaps(le barman au club des officiers)
Daniel Moynihan(l'officier au club des officiers)
Fernando Sancho(le sergent turc)
Clive Morton(le général d'artillerie)
John Robinson(le général d'infanterie)
Basil Dignam(le général de cavalerie)
Mohamed Habachi(Talal)
Cher Kaoiu(Khitan de Aleppo)
Kenneth Fortescue(Tracey)
Peter Burton(le sheik)
Bryan Pringle(le chauffeur dans la séquence de fin)
Harry Fowler(William Potter)
Stuart Saunders(le sergent major)
John Bennett
Robert Bolt

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

En mai 1935, sur une route d'Angleterre bordée de frais cottages, se tuait à motocyclette Thomas Lawrence, simple soldat de la Royal Air Force. A l'issue de ses obsèques, les conversations les plus diverses s'animaient, évoquant cet étrange colonel Lawrence qui, après la conférence du Caire en 1921, avait renoncé aux honneurs et à la gloire, tant il ressentait amèrement l'échec de la cause arabe à laquelle il s'était dévoué corps et âme. Pour l'avoir particulièrement bien connu et apprécié lorsqu'il commandait les troupes britanniques cantonnées au Caire, en 1916, le général Allenby évoque la personnalité du commandant Lawrence, alors sous ses ordres. L'immobilité du front du Proche-Orient irritait Lawrence. Après avoir pris conscience de l'affection et de la fidélité que lui vouaient les Arabes qu'il avait approchés, Lawrence décida de les aider à réaliser leur indépendance. En 1916, Lawrence partit seul pour le désert et rallia à son projet l'émir Fayçal et ses amis. Au cours des deux années qui suivirent, il les entraîna vers la victoire en les guidant personnellement. Travaillant aussi durement que l'Arabe le plus résistant, il se révéla un technicien avisé. Bien que très inférieures en nombre, ses troupes rapides et très mobiles repoussèrent les Turcs hors de l'Arabie par des attaques surprises, prirent Damas, devançant de 48 heures les troupes anglaises. Mais devant les louvoiements et les finasseries du gouvernement anglais, Lawrence, profondement ulcéré, se retira. Il avait posé les jalons de la fondation des nouveaux Etats d'Irak et de Jordanie, du Proche Orient moderne.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurColumbia Tristar Home Video
DistributeurColumbia Tristar Home Video
Annee0
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 1 (Etats-unis/Canada)
PaysEtats-Unis
Nb/coul.Coul.
Durée221 minutes
EditeurColumbia Tristar Home Video
DistributeurColumbia Tristar Home Video
Annee0
VersionVersion originale sous titrée
FormatVHS - SECAM
CollectionTicket Cinema
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée207 minutes
EditeurColumbia Tristar Home Video
DistributeurColumbia Tristar Home Video
Annee0
VersionVersion française
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée207 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 15 mai 1961

Lieux de tournage

Palmares