Csend es kialtas (1967) Miklós Jancsó

Silence et cri

Pays de productionHongrie
Sortie en France08 janvier 1969
Procédé image35 mm - NB
Durée73 mn
>> Rechercher "Csend es kialtas" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMiklós Jancsó
ScénaristeGyula Hernádi
ScénaristeMiklós Jancsó
Société de production Mafilm (Budapest)
Directeur de productionLajos Kiss
Directeur de productionAndrás Németh
Directeur de la photographieJános Kende
CadreurTamas Nemescsói
CadreurElemér Ragalyi
Ingénieur du sonZoltán Toldy
DécorateurTamás Banovich
DécorateurJózsef Sáritz
DécorateurTibor Nell
MaquilleurAnni Pásztory
MonteurZoltán Farkas
ScriptLuca Karall

générique artistique

Mari Töröcsik(Terez)
Jozsef Madaras(Karoly)
Zoltán Latinovits(Kémeri)
Andrea Drahota(Anna)
András Kozák(Istvan)
Istvan Bujtor(Kovács)
Ida Siménfalvy
János Koltai
Sándor Siménfalvy
Kornélia Sallay
János Görbe
Laszlo Szabo
Philippe Haudiquet
Mari Boga
Károly Eisler
Mária Goór Nagy
Ferenc Kamarás
József Konrád
Miklos Köllő
Zsolt Körtvélyessy
Ila Schütz
Sándor Szili
Tibor Talán
Sándor Vajó

Bibliographie

Synopsis

La Hongrie, au début de l'année 1920. La terreur blanche organisée par l'amiral Horty exerce une sauvage répression ŕ rencontre des révolutionnaires de Bela Kuhn. Istvan, ancien soldat rouge, s'est réfugié dans une ferme isolée dont le propriétaire, paysan falot dominé par sa femme et sa belle-soeur, est lui-męme suspect. Les deux soeurs cachent Istvan, s'éprennent de lui et sont prętes ŕ tout pour le sauver. Istvan doit affronter les questions insidieuses que lui pose un ami d'enfance qui s'est vendu ŕ l'autorité du moment et commande le poste militaire local. Grâce ŕ la protection des deux fermičres, Istvan pourrait avoir la vie sauve. Mais, témoin horrifié de l'habitude qu'elles ont de régler leurs problčmes familiaux par le poison, il préfčre se livrer aux autorités militaires. Le commandant ne peut plus défendre son ancien camarade. Il l'envoie ŕ la mort, mais au dernier moment lui remet un revolver en lui laissant la possibilité de se tuer. Istvan retourne l'arme contre celui qui a trahi son idéal.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation