Becket (1963) Peter Glenville

Becket

Pays de productionGrande-Bretagne
Sortie en France 1964
Procédé image35 mm - Couleur
>> Rechercher "Becket" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPeter Glenville
Auteur de l'oeuvre originaleJean Anouilhd'après la pièce "Becket ou l'honneur de Dieu"
AdaptateurEdward Anhalt
AdaptateurLucienne Hill
ProducteurHal B. Wallis
Distributeur d'origine Paramount Pictures
Directeur de la photographieGeoffrey Unsworth
Ingénieur du sonBuster Ambler
Compositeur de la musique originaleLaurence Rosenthal
Directeur artistiqueMaurice Carter
DécorateurJohn Bryan
MonteurAnne V. Coates

générique artistique

Richard Burton(Thomas Becket)
Peter O'Toole(Henry II, roi d'Angleterre)
Donald Wolfit(Folliot, évêque de Londres)
John Gielgud(Louis VII, roi de France)
Martita Hunt(la reine Mathilde)
Pamela Brown(Eléanore d'Aquitaine)
Siân Phillips(Gwendoline)
Paolo Stoppa(le pape Alexandre III)
Gino Cervi(le cardinal Zambelli)
David Weston(Frère Jean)
Véronique Vendell(la jeune française)

Bibliographie

Synopsis

D'origine saxonne (d'après le film), Thomas Becket avait été élevé par le roi Henri II à la charge de chancelier de la cour. Dans cette charge, il l'aidait à mater le clergé et les Saxons, en même temps qu'il partageait ses distractions les plus mondaines. Espérant avoir en lui un allié fidèle, le roi le fait sacrer évêque et nommer primat d'Angleterre. Mais, pénétré des devoirs de sa charge, Becket devient aussitôt l'adversaire le plus obstiné des ambitions royales. Croyant son amitié trahie, Henri II persécute l'archevêque qui s'enfuit en France, puis à Rome d'où le pape le renvoie dans un monastère. Mais il en ressort bientôt pour reprendre ses fonctions. Le roi essaie de se réconcilier avec lui mais, dans un mouvement de colère, il demande à ses barons de l'en débarrasser. Ceux-ci se hâtent d'aller assassiner Becket dans sa cathédrale. Sous menace d'excommunication, le roi accepte alors de faire pénitence et de proclamer la sainteté de Becket. Excellent calcul grâce auquel il profitera par raccroc de la popularité du martyr.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation