Profumo di donna (1974) Dino Risi

Parfum de femme

Pays de productionItalie
Sortie en France24 septembre 1975
Procédé image35 mm - Couleur
Durée103 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Profumo di donna" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDino Risi
Assistant réalisateurClaudio Risi
ScénaristeRuggero Maccari
ScénaristeDino Risi
Auteur de l'oeuvre originaleGiovanni Arpinod'après le roman "Il Buio e il miele"
Société de production Dean Film (Roma)
ProducteurPio Angeletti
ProducteurAdriano De Micheli
Directeur de productionGianni Cecchin
Directeur de la photographieClaudio Cirillo
Ingénieur du sonVittorio Massi
Compositeur de la musique originaleArmando Trovaioli
Interprète des chansons originalesGianni Davoli"Il Canotto"
Interprète des chansons originalesMichel Fugain"Le Gentil et le méchant"
Interprète des chansons originalesPeppino Gagliardi"Che vuole questa musica stasera" et "Ricorda ti di me"
Interprète des chansons originalesPeppino Di Capri"Reginella" et "Champagne"
DécorateurLorenzo Baraldi
CostumierBenito Persico
MonteurAlberto Gallitti

générique artistique

Vittorio Gassman(Fausto)
Alessandro Momo(Giovanni Bertazzi)
Agostina Belli(Sara)
Moira Orfei(Mirka)
Franco Ricci(Raffaele)
Elena Veronese(Michelina)
Stefania Spugnini(Candida)
Lorenzo Piani(Don Carlo)
Sergio Di Pinto(Ordonnance)
Marisa Volonnino(Ines)
Torindo Bernardi(Vincenzo)
Carla Mancini(Natalina)
Vernon Dobtcheff(le cousin de Fausto)
Alvaro Vitali(le serveur)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Capitaine de cavalerie en retraite, Fausto a perdu la vue et la main gauche en manipulant une bombe lors de grandes manoeuvres. Physiquement, c'est un homme dans la force de l'âge, brûlant de désirs et d'une vitalité à toute épreuve. Giovanni, jeune ordonnance de dix-huit ans, est chargé de l'accompagner lors d'un voyage en train vers Naples, dont le but reste mystérieux. Le jeune homme, à peine sorti de l'adolescence, est en butte aux moqueries et à l'ironie de Fausto qui lui fait constamment l'éloge de la vie de plaisir. Bien qu'aveugle, Fausto devine tout car ses autres sens sont toujours en éveil. En particulier, il repère les femmes grâce à leur parfum, ce qui le met dans tous ses états. A Gênes, premier arrêt du voyage, Giovanni aura la difficile mission de trouver, pour Fausto, une belle prostituée aux longs cheveux noirs. A Rome, Fausto aura avec son cousin, un prêtre, une étrange discussion sur les problèmes religieux. A Naple, enfin, terme du voyage, Fausto séjourne chez Vincenzo, un vieil ami, aveugle comme lui. Redoutant par-dessus tout d'inspirer la pitié, Fausto repousse l'amour de Sara, une superbe jeune fille qui l'aime depuis longtemps. Mais, en secret, il conserve sa photo dans sa valise à côté d'un revolver dont la présence inquiète Giovanni. Il se révèle peu à peu que Fausto et Vincenzo ont en commun un mystérieux projet à mettre à exécution. Un soir, sur la terrasse dominant la baie de Naples, Fausto donne une fête. Il s'amuse à ignorer Sara, n'accordant son attention qu'aux amies et à la soeur de celle-ci. Quelques heures plus tard, deux coups de feu retentissent dans la nuit. Vincenzo, blessé à la poitrine, gît inanimé. Il a raté son suicide. Quant à Fausto, il n'a même pas eu le courage de tirer. Ses proches l'emmènent dans une villa aux environs de Naples. Désespéré par son acte de lâcheté, changeant brusquement de caractère et renonçant à sa perpétuelle ironie, il fera appel à Sara qui - pour combien de temps - vivra à ses côtés en lui faisant oublier sa douleur.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurTF1
DistributeurTF1
Annee1995
VersionVersion française
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée103 minutes

Exploitation

Palmares