Gli Ultimi giorni di Pompei (1959) Mario Bonnard, Sergio Leone

Les Derniers jours de Pompeï

Pays de productionItalie ; Espagne ; République fédérale d'Allemagne
Sortie en France06 avril 1960
Procédé image35 mm - Couleur
Durée105 mn
>> Rechercher "Gli Ultimi giorni di Pompei" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMario Bonnard
RéalisateurSergio Leonenon crédité
Réalisateur seconde équipeSergio Corbucci
Assistant réalisateurDuccio Tessari
ScénaristeEnnio De Concini
ScénaristeLuigi Emmanuele
ScénaristeSergio Leone
ScénaristeDuccio Tessari
ScénaristeSergio Corbucci
Auteur de l'oeuvre originaleEdward George Bulwer-Lyttond'après le roman "The Last Days of Pompeii"
Société de production Cineproduzioni Associate (Roma)
Société de production Procusa (Madrid)
Société de production Transocean-Film (Berlin)
ProducteurPaolo Moffa
Directeur de productionCesare Seccia
Directeur de productionEduardo de la Fuente
Distributeur d'origine Paramount Films
Directeur de la photographieAntonio López Ballesteros
Directeur de la photographieEnzo Barboniseconde équipe
MixeurFausto Ancillai
Compositeur de la musique originaleAngelo Francesco Lavagnino
Directeur artistiqueAugusto Lega
Directeur artistiqueRamiro Gómez
CostumierVittorio Rossi
MaquilleurAngelo Malantrucco
MonteurEraldo Da Roma
MonteurJulio Peña

générique artistique

Steve Reeves(Glaucus)
Anne-Marie Baumann(Julia)
Christine Kaufmann(Ione)
Barbara Carroll(Nydia)
Ángel Aranda(Antonius)
Fernando Rey(le grand prêtre)
Guillermo Marín(Ascanius)
Mimmo Palmara(Gallinus)
Mino Doro(le second consul)
Carlo Tamberlani(le leader des chrétiens)
Mario Berriatúa(un garde prétorien)
Mario Morales(un garde prétorien)
Ángel Ortiz(un garde prétorien)
Ignazio Dolce(Caius)
Antonio Casas
Lola Torres
Vicky Lagos
Ignaz Cole

Bibliographie

Synopsis

Au retour d'une brillante campagne en Palestine, le centurion Glaucus sauve la vie d'Helena, fille d'Ascanius, préfet de Pompei, puis celle d'Antonius, une petite crapule maltraitée par le centurion Galenus parce qu'il a volé un pain. Par contre, il arrive au Palais paternel pour trouver toute la famille massacrée et la maison pillée et maculée de grandes croix. Des bandits masqués opèrent en effet dans la région. Ascanius, à l'instigation d'Arbasès, grand-prêtre d'Isis, affirme que ce sont les chrétiens. Antonius, qui a juré d'aider Glaucus à démasquer les assassins des siens, suit la piste d'un soldat ivre qui lui a remis un bijou de la famille Glaucia. elle le mène au temple d'Isis. Cette découverte coûtera la vie à Marcus, confrère et ami de Glaucus. Pendant ce temps les chrétiens ont été arrêtés par Galenus au cours d'une réunion et, avec eux, Helena, que son esclave aveugle, Nidia, a convertie. Glaucus, persuadé de l'innocence des chrétiens, puisque Helena est chrétienne, remue ciel et terre pour les faire libérer, ce qui incite Arbacès à le faire assassiner ; l'odieux grand-prêtre manque son coup et Glaucus est soigné chez Ascanius par Julia, seconde épouse du préfet, qui s'est, semble-t-il, éprise du bel athlète ; Antonius lui apporte la preuve de la culpabilité d'Arbacès et l'officier part régler ses comptes avec l'Egyptien et Galenus, son homme de main. Julia, princesse égyptienne qui par haine de Rome et pour financer la libération de son pays organise avec eux les pillages, poignarde son mari et arrive à point, nommé au temple pour escamoter Glausus dans une trappe ; le jeune homme échappe à un crocodile, mais se fait arrêter comme meurtrier d'Ascanius. Les Chrétiens, que les tortures ont laissé impassibles, sont condamnés aux lions. Heureusement, Glaucus arrive à s'échapper, surgit dans l'arène, y triomphe d'un gladiateur et maîtrise le lion lâché contre ses amis. A ce moment précis, le Vésuve entre en éruption : la plupart des Pompéiens seront victimes du sinistre, dont Nidia et Antonius qui, par amour, se refuse à l'abandonner. Arbacès, Galenus et Julia périront sous les ruines du temple tandis que Glaucus et Helena, sauvés, gagnent la haute mer, tendrement enlacés.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation