Allonsanfan (1974) Vittorio Taviani, Paolo Taviani

Allonsanfan

Pays de productionItalie
Sortie en France28 mai 1975
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn
>> Rechercher "Allonsanfan" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurVittorio Taviani
RéalisateurPaolo Taviani
Assistant réalisateurFerruccio Castronuovo
ScénaristePaolo Taviani
ScénaristeVittorio Taviani
Société de production Una Cooperativa Cinematografica (Roma)
ProducteurGiuliani De Negri
Directeur de productionGiuseppe Francone
Directeur de la photographieGiuseppe Ruzzolini
Ingénieur du sonSergio Buzi
MixeurVenanzio Biraschi
Compositeur de la musique originaleEnnio Morricone
DécorateurGiovanni Sbarra
CostumierLina Nerli Taviani
MaquilleurAlfonso Gola
CoiffeurAlfonso Gola
CoiffeurMarisa Fraticelli
MonteurRoberto Perpignani

générique artistique

Marcello Mastroianni(Fulvio Imbriani)
Lea Massari(Charlotte)
Mimsy Farmer(Francesca)
Laura Betti(Esther)
Renato De Carmine(Costantino)
Luisa De Santis(Fiorella, la femme de Costantino)
Claudio Cassinelli(Lionello)
Bruno Cirino(Tito)
Benjamin Lev(Vanni Gavina, dit "Peste")
Biagio Pelligra(le prêtre)
Alderice Casali(la gouvernante des Imbriani)
Stanko Molnar(Allonsanfan)
Michaël Berger(Remigiano)
Ermanno Taviani(Massimiliano)
Francesca Taviani(Giovanna)
Raul Cabrera
Roberto Frau
Cyril Spiga
Pier Giovanni Anchisi
Luis Latorre
Carla Mancini
Bruna Righetti
Stavros Tornes

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Fulvio, d'origine noble, est relâché par la police dans l'espoir qu'il livrera, à son insu, ses complices. Nous sommes en 1816 dans une Italie ou tout est bouleversé. Un petit groupe, « Les Frères Sublimes », veut tenter de soulever le Sud du pays. Fulvio, qui fait partie du mouvement, rentre chez lui. Sa famille l'accueille chaleureusement lorsqu'il se fait reconnaître d'elle. Après une longue maladie, Fulvio n'aspire plus qu'à quitter « Les Frères Sublimes », et retrouver son fils, Massimiliano, abandonné à sa naissance chez des paysans. Mais Charlotte, sa maîtresse et sa compagne de lutte, vient le retrouver. Ce retour gêne Fulvio, d'autant que Charlotte lui annonce l'arrivée prochaine de leurs camarades. Esther, soeur de Fulvio, surprend cette conversation et prévient la police qui tend une embuscade. Au cours de l'affrontement, Charlotte, mortellement blessée, meurt. Fulvio décide de partir avec son fils pour les Amériques, mais il est rejoint, une fois encore, par les membres de l'organisation qui ont affrété un bateau dans l'espoir de gagner le Sud de l'Italie. Fulvio, qui ne peut leur faire comprendre le profond changement qui est intervenu en lui, décide de les trahir. Il s'approprie l'argent et se débarrasse d'un ami devenu gênant, Lionello. La compagne de ce dernier, Mirella, témoin du meurtre, menace de dénoncer Fulvio. Celui-ci justifie son geste par l'amour qu'il éprouverait pour elle, et la jeune fille se laisse convaincre. Fulvio annonce aux responsables du mouvement qu'il n'a pu se procurer les armes escomptées. « Les Frères Sublimes », qui ne soupçonnent pas ses trahisons, refusent d'annuler l'expédition. Fulvio va les trahir encore. Lorsque « Les Frères Sublimes », vêtus de chemises rouges, se rendent au devant de la population, celle-ci, apeurée, en colère, les massacre. Fulvio, qui n'a pas assisté à la tuerie, rencontre « Allonsanfan », un des membres du mouvement qui, en plein délire, lui raconte leur « victoire ». Fulvio revêt une chemise rouge. Des soldats le découvrent et l'abattent.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurFil à Film (Gaillon)
DistributeurFil à Film (Gaillon)
Annee0
VersionVersion originale sous titrée
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
CollectionLes Films de ma Vie
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée110 minutes

Exploitation