David e Golia (1959) Ferdinando Baldi, Richard Pottier

David et Goliath

Pays de productionItalie ; Yougoslavie
Sortie en France17 août 1960
Procédé image35 mm - Couleur
Durée113 mn
>> Rechercher "David e Golia" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurFerdinando Baldi
RéalisateurRichard Pottier
Assistant réalisateurGianfranco Baldanello
Assistant réalisateurMimmola Girosi
ScénaristeUmberto Scarpelli
ScénaristeGino Mangini
ScénaristeAmbrogio Molteni
ScénaristeEmimmo Salvi
Société de production Ansa Produzione
Société de production Dubrava Films (Zagreb)
ProducteurEmimmo Salvi
Directeur de productionElios Vercelloni
Directeur de productionNando Pisani
Distributeur d'origine Cinédis
Directeur de la photographieAdalberto Albertini
CadreurCarlo Fiore
Ingénieur du sonBruno Moreal
Ingénieur du sonPietro Ortolani
Compositeur de la musique originaleCarlo Innocenzi
ChorégrapheCarla Renalli
Créateur des décorsOscar D'amico
CostumierGiovanna Natili
MaquilleurGuglielmo Bonotti
CoiffeurAda Palombi
MonteurFranco Fraticelli
Photographe de plateauCristiano Civirani

générique artistique

Orson Welles(le roi Saul)
Eleonora Rossi Drago(Merob)
Giulia Rubini(Micol)
Ivo Payer(David)
Edward Hilton(Samuel le prophète)
Pierre Cressoy(Gionata)
Furio Meniconi(Asdod, le roi des philistins)
Aldo Pedinotti(Goliath)
Dante Maggio(Cret)
Luigi Tosi(Beniami di Gada)
Umberto Fiz(Lazare)
Ileana Danelli(la petite fille)
Massimo Serato(Abner)
Olimpo Gargano
Emma Baron
Simonetta Simeoni
Marina Riccardi
Carla Foscari
Stefano Valle
Arpad Kertes
Renato Terra
Fabrizio Capucci
Gabriele Tinti
Carlo D'Angelo
Roberto Miali
Nadia Lara
Armando Annuale

Bibliographie

Synopsis

Saül régnait sur Israël. Autrefois juste et bon il était devenu, sous l'influence d'Abner, un roi pervers. La corruption s'étendait sur le pays ; l'Arche d'Alliance était perdue, la foi déclinait. Or, conduit par l'inspiration du Seigneur, le prophète Samuel avait cherché et découvert un homme capable de sauver le peuple élu. Et David, fils d'Isaï, docile aux ordres du prophète, vint à Jérusalem. Aussitôt remarqué par Saül, David fut admis à la cour où il brilla par sa force et sa sagesse. Et puis, arrachant à sa lyre des accents apaisants, David mettait comme un baume au c.ur du vieux roi tourmenté. Entre Israël et le peuple philistin, une guerre éclata, sans merci. Au service des Philistins, Goliath, géant redoutable, semait la terreur dans les rangs d'Israël. Jérusalem était en danger. Alors, David pria de lui prêter force et courage. Dans la plaine immense où les deux armées s'apprêtaient à livrer la dernière bataille, il s'avança vers Ashdod, roi des Philistins. Et il obtint sans peine, tant l'issue du combat paraissait certaine au roi ennemi, de se mesurer avec Goliath. Ni la force, ni les javelots, ni l'épée du géant, mais la fronde légère et rapide de David, inspiré, décidèrent de la victoire. Foudroyé, Goliath s'était écroulé. Rassemblant les guerriers d'Israël, David se lança à la poursuite des Philistins qu'il décima. Tout Jérusalem accueillit David en triomphateur. Avant de donner en mariage sa propre fille à David, Saül allait permettre à la prophétie de Samuel de se réaliser, en arrêtant le geste meurtrier d'Abner qui s'apprêtait à tuer le futur Roi.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 26 août 1959

Lieux de tournage