Peppermint frappé (1967) Carlos Saura

Pays de productionEspagne
Procédé image35 mm - Couleur
Durée90 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Peppermint frappé" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurCarlos Saura
Assistant réalisateurJosé Luis Ruiz Marcos
ScénaristeCarlos Saura
ScénaristeRafael Azcona
Auteur de l'oeuvre originaleCarlos Saurad'après une idée originale
Société de production Elías Querejeta P.C. (Madrid)
ProducteurElías Querejeta
Directeur de productionPrimitivo Álvaro
Directeur de la photographieLuis Cuadrado
CadreurTeo Escamilla
Compositeur de la musique originaleLuis de Pablo
Interprète des chansons originales Los Canarios
DécorateurWolfgang Burmann
MonteurPablo G. del Amo

générique artistique

Geraldine Chaplin(Elena/Ana)
Alfredo Mayo(Pablo)
Ana María Custodio(la mère de Julián)
María José Charfole(une enfant)
Pedro Luis Lozano(un enfant)
Víctor Manuel Moreno(un enfant)
Emiliano Redondo(Arturo)
Fernando Sánchez Polack(un patient)
Francisco Venegas(un enfant)

Bibliographie

Synopsis

A Cuença, en Espagne, Julian, un médecin quadragénaire, se rend à l'invitation d'un ami d'enfance qui vient de se marier. Il tombe amoureux de la jeune femme en qui il croit reconnaître celle qui battait le tambour quelques années auparavant au cours de la cérémonie du Vendredi Saint à Calenda, Elena se moque de ce célibataire obsédé et s'amuse de ses fantasmes. Julian découvre alors que son infirmière Ana ressemble à s'y méprendre à la femme de ses rêves. Sans mal, il parvient à la séduire et lui impose un maquillage, des vêtements, une allure générale proche de son modèle inavoué. Tout en continuant ses avances auprès d'Elena, il modifie petit à petit la personnalité de son infirmière jusqu'aux moindres détails. Par jeu, Elena révèle à son mari la passion que lui voue Julian. Ils décident alors de le tourner en dérision et lui offrent un tambour au cours d'un dîner où il doit leur présenter Ana. Ridiculisé, humilié, Julian les hait brusquement. L'infirmière est en retard ; il profite de son absence pour les droguer, les installer dans leur voiture, puis les précipiter inanimés au fond d'un ravin. En vélo, il rentre chez lui ; Ana l'attend, elle sait, elle a tout compris, elle accepte son rôle. Julian la regarde : copie conforme d'Elena, prise d'un rire hystérique, elle frappe furieusement le tambour.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation