Il Generale Della Rovere (1959) Roberto Rossellini

Le Général Della Rovere

Pays de productionItalie ; France
Sortie en France11 novembre 1959
Durée137 mn
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Il Generale Della Rovere" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRoberto Rossellini
Assistant réalisateurPhilippe Arthuys
Assistant réalisateurRenzo Rossellini
Assistant réalisateurGiovanni Brass
ScénaristeSergio Amidei
ScénaristeDiego Fabbri
ScénaristeIndro Montanelli
ScénaristePiero Zuffi
ScénaristeRoberto Rossellini
Auteur de l'oeuvre originaleIndro Montanellid'après le récit "Le Général Della Rovere"
Société de production Zebra Film (Roma)
Société de production S.N.E.G. - Société Nouvelle des Établissements Gaumont
ProducteurMoris Ergas
Directeur de productionPaolo Frascá
Directeur de la photographieCarlo Carlini
CadreurLuigi Filippo Carta
Ingénieur du sonOvidio Del Grande
Compositeur de la musique originaleRenzo Rossellini
DécorateurPiero Zuffi
CostumierPiero Zuffi
MaquilleurGoffredo Rocchetti
MonteurCesare Cavagna
ScriptAnna Maria Montanari

générique artistique

Vittorio De Sica(Emanuele Bardone/le colonel Grimaldi/le faux général Della Rovere)
Hannes Messemer(le colonel Muller)
Sandra Milo(Olga)
Giovanna Ralli(Valeria)
Anne Vernon(Carla Fassio)
Vittorio Caprioli(Aristide Blanchelli)
Giuseppe Rossetti(Fabrizio)
Lucia Modugno(une partisane)
Luciano Pigozzi(un partisan)
Nando Angelini(un partisan)
Bernardo Menicacci(un partisan)
Kurt Polter(l'officier allemand)
Kurt Selge(Schrantz)
Franco Interlenghi(Antonio Pasquali)
Linda Veras(l'Allemande)
Mary Greco(Madame Vera, la patronne du bordel)
Baronessa Bazzani(la comtesse Bianca Maria Della Rovere)
Herbert Fischer

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

1944 à Gênes. La présence des Allemands, les arrestations continuelles, les départs de convois de déportés, les restrictions et brimades de toutes sortes créent dans la population civile des situations qu'un certain Bertone exploite sans vergogne. Bertone, qui promet contre paiement de s'occuper du sort des partisans arrêtés, ne fait en réalité aucun effort pour cela. Tout au plus use-t-il de la possibilité qu'il a de s'introduire à la Kommandantur où il fait du marché noir avec un secrétaire pour obtenir de temps en temps qu'il raye un nom sur une liste. Un jour, démasqué par le colonel SS Muller, Bertone accepte de se faire passer pour un héros de la Résistance, le général della Rovere, que les Allemands ont tué par erreur alors qu'ils voulaient l'utiliser comme otage. La mort du général étant tenue secrète, Bertone, dans son nouveau personnage, est introduit dans la prison où il a pour mission d'identifier les résistants qui cachent leur identité. Un certain Bianchelli, de qui Muller pense obtenir des renseignements précieux, est torturé et meurt dans la prison. Impressionné par cette mort, Bertone refuse de collaborer davantage avec Muller, et bien qu'il soit en possession du renseignement demandé par le colonel, gagné par la nobesse à qui il a du s'identifier, il choisit de se faire fusiller avec dix otages.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 01 juillet 1959

Lieux de tournage

Palmares