El Rio y la muerte (1954) Luis Buñuel

Le Rio de la mort = Le Fleuve de la mort

Pays de productionMexique
Sortie en France15 janvier 1966
Procédé image35 mm - NB
Durée82 mn
>> Rechercher "El Rio y la muerte" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLuis Buñuel
Assistant réalisateurIgnacio Villareal
ScénaristeLuis Buñuel
ScénaristeLuis Alcoriza
Auteur de l'oeuvre originaleMiguel Álvarez Acostad'après le roman "Muro blanco sobre roca negra"
DialoguisteLuis Buñuel
DialoguisteLuis Alcoriza
Société de production Clasa Films Mundiales
ProducteurArmando Orive Alba
Producteur exécutifJosé Ramón Aguirre
Directeur de productionJosé Alcalde Gámiz
Directeur de la photographieRaúl Martinez Solares
Ingénieur du sonJosé de Perez
Ingénieur du sonRafael Ruiz Esparza
Compositeur de la musique originaleRaúl Lavista
Directeur artistiqueGunther Gerszo
Directeur artistiqueJosé G. Jara
Directeur artistiqueEdward Fitzgerald
MaquilleurMargarita Ortega
MonteurLuis Buñuel
MonteurJorge Bustos

générique artistique

Columba Dominguez(Mercedes)
Miguel Torruco(Felipe Anguiano)
Joaquín Cordero(Gerardo Anguiano)
Jaime Fernández(Rómulo Menchaca)
Victor Alcocer(Polo Menchaca)
Silvia Derbez(Elsa)
Humberto Almazan(Crescencio Menchaca)
José Elías Moreno(Don Nemesio)
Carlos Martínez Baena(Don Julián, le curé)
Alfredo Varela Jr.("Chinelas")
Miguel Manzano(Don Anselmo)
Manuel Dondé(Zósismo Anguiano)
Jorge Arriaga(Filogonio Menchaca)
Roberto Meyer(le docteur)
Chel López(l'assassin)
José Muñoz(Don Honorio)
José Pidal(le médecin)
José Chávez(l'alguazil)
Manuel Noriega
Agustín Salmón
Lupe Carriles
Emilio Garibay
Cecilia Leger
Fernando Soto

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Dans un village mexicain, depuis plusieurs générations, deux familles - comme tant d'autres dans ce pays - se vouent une haine mortelle : les Angulano et les Menchtica. Gerardo Angulano, jeune médecin, convalescent d'une grave atteinte de poliomyélite, conte à son infirmière et fiancée les meurtres qui se sont succédés dans son village et décide, lorsqu'il sera guéri, de mettre un terme à cette absurde coutume où les hommes meurent pour rien. Malgré l'attachement de sa mère aux préjugés ancestraux sur l'honneur des familles à venger, Gerardo guéri, affronte courageusement son ennemi et rival, et par la force de la persuasion et non de l'arme, il vainct son adversaire qui deviendra son ami. Quelque chose aura désormais changé dans ce village mexicain.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 25 janvier 1954