Fellini Satyricon (1969) Federico Fellini

Satyricon

Pays de productionItalie ; France
Sortie en France19 décembre 1969
Procédé image35 mm - Couleur
Durée138 mn
DistributeurCarlotta Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Fellini Satyricon" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurFederico Fellini
Assistant réalisateurMaurizio Mein
Assistant réalisateurLiliana Betti
Assistant réalisateurLia Consalvo
ScénaristeFederico Fellini
ScénaristeBernardino Zapponi
Auteur de l'oeuvre originale Pétroned'après une libre inspiration du roman
Société de production P.E.A. - Produzioni Europee Associati (Roma)
Société de production Les Artistes Associés
ProducteurAlberto Grimaldi
Directeur de productionRoberto Cocco
Distributeur d'origine Les Artistes Associés
Directeur de la photographieGiuseppe Rotunno
Compositeur de la musique originaleNino Rota
Compositeur de la musique préexistanteIlhan Mimaroglu
Compositeur de la musique préexistanteTod Dockstader
Compositeur de la musique préexistanteAndrew Rudin
DécorateurDanilo Donati
DécorateurFederico Fellini
DécorateurLuigi Scaccianoce
CostumierDanilo Donati
MaquilleurRino Carboni
CoiffeurLuciano Vito
MonteurRuggero Mastroianni
ScriptNorma Giacchero
RégisseurEnzo Provenzale
Directeur de castingPippo Spoletini
Coordinateur des effets spéciauxAdriano Pischiutta
Photographe de plateauMimmo Cattarinich

générique artistique

Martin Potter(Encolpio)
Hiram Keller(Ascilto)
Max Born(Gitone)
Luigi Fanfulla(Vernacchio)
Salvo Randone(Eumolpo)
Magali Noël(Fortunata)
Mario Romagnoli(Trimalcione)
Danika La Loggia(Scintilla)
Giuseppe Sanvitale(Abinna)
Alain Cuny(Lica)
Capucine(Trifena)
Lucia Bosè(la matrone)
Joseph Wheeler(le suicidé)
Hylette Adolphe(la petite esclave noire)
Tanya Lopert(l'impératice)
Luigi Montefiori(le minotaure)
Marcello Di Falco(le proconsul)
Elisa Mainardi(Arianna)
Donyale Luna(Enotea)
Eugenio Mastropietro(Cinedo)
Carlo Giordana(le capitaine du navire)
Gordon Mitchell(le voleur)
Marina Boratto(la matrone d'Éphèse)
Pasqualino Baldassarre(l'hermaphrodite albinos)
Karmela Goldberg(la danseuse)
Kim Underwood(Lica)
Beryl Cunningham(la danseuse métisse)
Maria De Sisti(la grosse femme)
Aide Aste(la femme en rouge au visage blanc)
Franco Mario(l'homme en noir)
Sandro Dori(le spectateur à la représentation de Vernacchio)
Marisa Traversi(la femme du jardin des délices)
Alfredo Domizi(l'ivrogne)
Lina Alberti(la femme chauve à la couleur pourpre)
Elio Gigante(le maître du jardin des délices)
Dolly Mayor(la femme au visage écarlate)
Alfredo Capitani(le vieil homme)
Ernesto Colli(le maigre invité au déjeuner de Trimalcione)
Franco Pesce(le vieux gardien de l'hermaphrodite)
Antonia Pietrosi(la veuve d'Éphèse)
Wolfgang Hillinger(le soldat de garde à la tombe)
Sibilla Sedat(la nymphomane)
Lorenzo Piani(le mari de la nymphomane)
Luigi Zerbinati(l'esclave de la nymphomane)
Vittorio Vittori(le notaire)
Julia Gentilini
Irina Wanka
Francesco Di Giacomo

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Encolpe se dispute avec Ascylte car il lui reproche d'avoir vendu leur petit ami commun Giton au vieil acteur Vernacchio. La dispute dégénère en féroce bagarre. Encolpe, sur la scène même du théâtre où travaille Giton, essaie d'enlever l'objet de ses amours. Un magistrat, qui se trouvait dans le public, oblige Vernacchio à rendre Giton. Giton est mis en demeure de choisir entre Encolpe et Ascylte : il choisit Ascylte. Encolpe est désespéré. Echappant à un terrible accident (l'écroulement de sa maison), il va dîner chez Trimalchion, un ex-esclave qui a fait fortune et qui récite durant le festin de mauvais vers qui déplaisent à tout le monde. Encolpe rencontre là Tryphaena dont il tombe éperdument amoureux. Il l'entraîne sur le bateau de Lichas où il retrouve Ascylte et Giton. Une nouvelle bagarre s'ensuit. Lichas et Encolpe, s'étant plu, préparent leur noce. Celle-ci sera interrompue par des soldats qui ont comploté la mort de l'empereur et qui coupent la tête de Lichas. Dans sa villa, un aristocrate renvoie tous ses esclaves puis se suicide en compagnie de sa femme. Encolpe et Ascylpe pénètrent dans la villa abandonnée et ils y trouvent une jeune esclave orientale en compagnie de laquelle ils passeront la nuit à s'ébattre. Plus tard, Ascylte se fera payer pour satisfaire les désirs maladifs d'une nymphomane. Après quoi, avec Encolpe, il s'emparera du corps d'un hermaphrodite, lequel mourra durant les péripéties de sa capture. Encolpe, ayant traversé le labyrinthe où se déroule le Festival du Rire, puis le Jardin des Délices, s'aperçoit qu'il est devenu impuissant. Il apprend que la sorcière Denothea pourrait le guérir ; il va la trouver et en effet elle y réussit. Encolpe est fou de joie quand, quelques instants plus tard, il assiste à la mort de son compagnon Ascylte. Il ne tarde pas à découvrir que Eumolpe, un poète de ses amis, est mort également. On lit le testament de ce dernier : il fait don de tous ses biens à ses héritiers à condition qu'ils dévorent son cadavre. Encolpe part d'un rire désespéré et fou.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurMGM/UA Home Video
DistributeurFox Pathé Europa (Paris)
Annee2003
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée0 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 09 novembre 1968
Fin : mai 1969

Lieux de tournage