Viridiana (1960) Luis Buñuel

Viridiana

Pays de productionEspagne ; Mexique
Sortie en France04 avril 1962
Procédé image35 mm - NB
Durée90 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Viridiana" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLuis Buñuel
Assistant réalisateurJuan Luis Buñuel
Assistant réalisateurJosé Puyol
ScénaristeLuis Buñuel
ScénaristeJulio Alejandro
Auteur de l'oeuvre originaleBenito Perez Galdosd'après le roman "Halma"
DialoguisteLuis Buñuel
DialoguisteJulio Alejandro
Société de production Producciones Alatriste
Société de production Films 59 (Madrid)
Société de production Uninci - Union Industrial Cinematografica (Madrid)
ProducteurGustavo Alatriste
ProducteurPedro Portabella
Producteur exécutifRicardo Muñoz Suay
Directeur de productionGustavo Quintana
Distributeur d'origine Ursulines Distribution
Directeur de la photographieJosé Fernandez Aguayo
Compositeur de la musique préexistanteWolfgang Amadeus Mozart"Requiem"
Compositeur de la musique préexistanteGeorg Friedrich Haendel"Messiah"
Compositeur de la musique préexistanteLudwig van Beethoven"IXe symphonie"
Directeur artistiqueFrancisco Canet
MonteurLuis Buñuel
MonteurPedro del Rey

générique artistique

Silvia Pinal(Viridiana)
Francisco Rabal(Jorge)
Fernando Rey(Don Jaime)
José Calvo(Don Amalio)
Margarita Lozano(Ramona)
José Manuel Martín(le boiteux)
Victoria Zinny(Lucia, la fiancée de Jorge)
Luis Heredia("El Poca")
Joaquín Roa(Don Zequiel)
Lola Gaos(Enedina)
Teresa Rabal(Rita, la fille de Ramona)
Juan García Tienda(José, le lépreux)
Sergio Mendizábal("El Pélón")
Palmira Guerra(une mendiante)
Maruja Isbert(une mendiante)
Milagros Tomás(une mendiante)
Alicia Jorge Barriga(une mendiante)
Joaquin Mayol(une mendiante)
Rosita Yarza(la mère supérieure)
José Maria Lado(le maire)
Alfonso Cordón(le contremaître)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Don Jaime, vieil hidalgo, vit solitaire dans une propriété retirée depuis la mort de son épouse, survenue trente ans plus tôt, le soir de ses noces. Sa nièce, Viridiana, est envoyée auprès de son oncle et bienfaiteur par la supérieure du couvent où elle est novice, afin de séjourner quelque temps auprès de lui et lui faire ses adieux avant de prononcer ses v.ux. D'une grande beauté, ressemblant étrangement à sa tante, Viridiana réveille chez le vieillard une folle passion. Il la supplie de consentir à l'épouser. La jeune novice repousse ce désir avec horreur. Une nuit, Don Jaime, qui a fait revêtir à Viridiana la robe de mariée de sa femme et lui a fait absorber un narcotique, tente de la posséder, mais il y renonce au dernier moment. Le lendemain, Viridiana, avertie de ce qui s'est passé, retourne à son couvent, bouleversée. Mais au moment où elle prend l'autobus, la police l'avertit que son oncle s'est pendu. Se sentant responsable de la mort de son oncle, elle renonce à la vie conventuelle et décide de se consacrer aux mendiants et à ceux qui souffrent. Le fils naturel de son oncle, Jorge, l'aidera même à organiser le travail de cette communauté qu'elle crée. Mais bientôt Jorge se lasse de cette foule de miséreux et voudrait les chasser, tandis que Viridiana se dévoue corps et âme. Un jour, Viridiana et Jorge partent à la ville pour faire des démarches. Les mendiants, en leur absence, organisent un grand banquet dans la somptueuse salle à manger dont l'accès leur était fermé. Ils mangent, boivent, dansent, s'enlacent. La maison devient la scène d'une incroyable orgie. Viridiana revient plus tôt que prévu. Deux hommes ivrent tentent de la violer. Ce n'est qu'en faisant tuer l'un de ces hommes par l'autre, en le payant, que Jorge libère Viridiana. Viridiana, anéantie par tant de souffrances, tant d'humiliations et une si grande impuissance à lutter contre le mal, dénoue ses cheveux devant son miroir, se tourne finalement vers elle-même, renonçant à sauver les autres, et ira retrouver Jorge dans la chambre où il joue à la belote avec une servante qui est sa maîtresse.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurCiné Vidéo Film
DistributeurFravidis
Annee1999
VersionVersion originale sous titrée
FormatVHS - SECAM
CollectionFilms de ma vie
PaysFrance
Nb/coul.Noir et Blanc
Durée90 minutes
EditeurLes Films sans Frontières
DistributeurLes Films sans Frontières
Annee2000
VersionVersion originale sous titrée
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
CollectionCollection Auteurs
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée91 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 04 février 1961
Fin : début avril 1961

Lieux de tournage

Palmares