The Counterfeit Traitor (1960) George Seaton

Trahison sur commande

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France31 octobre 1962
Procédé image35 mm - Couleur
Durée140 mn
>> Rechercher "The Counterfeit Traitor" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurGeorge Seaton
Assistant réalisateurTom Pevsner
ScénaristeGeorge Seaton
Auteur de l'oeuvre originaleAlexander Kleind'après le roman "The Counterfeit traitor"
Société de production Perlberg-Seaton Productions
ProducteurWilliam Perlberg
Directeur de productionRobert Snody
Directeur de productionHelmut Ungerlandpour le tournage en Allemagne
Directeur de productionMogens Skot-Hansenpour le tournage au Danemark
Directeur de productionGustav Rogerpour le tournage en Suède
Distributeur d'origine Paramount Pictures
Directeur de la photographieJean Bourgoin
CadreurLouis Stein
Ingénieur du sonHans Ebel
Compositeur de la musique originaleAlfred Newman
Directeur artistiqueTambi Larsen
Directeur artistiqueMathias Matthiespour le tournage en Allemagne
Directeur artistiqueHenning Bahspour le tournage au Danemark
DécorateurSam Comer
DécorateurEllen Schmidt
CostumierEdith Head
MaquilleurNeville Smallwood
MonteurAlma Macrorie

générique artistique

William Holden(Eric S. Erickson)
Lilli Palmer(Marianne Mollendorf)
Hugh Griffith(Collins)
Ernst Schröder(le baron von Oldenbourg)
Eva Dahlbeck(Ingrid Erickson)
Ulf Palme(Max Gumpel)
Carl Raddatz(Otto Holtz)
Erica Beer(Klara Holtz)
Helo Gutschwager(Hans Holtz)
Charles Régnier(Wilhelm Kortner)
Werner Peters(Bruno Ulrich)
Wolfgang Preiss(le colonel Martin Nordoff)
Jochen Blume(le docteur Jacob Karp)
Dirk Hansen(le lieutenant Nagler)
Ludwig Naybert(le chef de gare)
Klaus Kinski(Kindler)
Erik Schumann(l'officier nazi)
Günter Meisner(le prêtre)
Stefan Schnabel(Jaeyer)
Martin Berliner(Porter)
Phil Brown(Harold Murray)
Peter Capell(Unger)
Max Buchsbaum(Fischer)
Ejner Federspiel(le professeur Christiansen)
Eva Fiebig(Madame Hecker)
Holger Hagen(Carl Bradley)
Kai Holm(Gunnar)
Reinhardt Kolldehoff(le colonel Erdmann)
Louis Miehe-Renard(Poul)
Jens Osterholm(Lars)
Poul Reichhardt(le capitaine du bateau de pêche)
Bendt Rothe(Morgens)
Albert Rueprecht(le capitaine Barlach)
Ted Taylor(le moniteur)
Werner Van Deeg(le propriétaire de la raffinerie de pétrole)
Georg Völmmer(le lieutenant Bretz)
John Wittig(Sven)

Bibliographie

Synopsis

En 1942, à Stockholm, Eric Erickson, grand homme d'affaires new-yorkais naturalisé suédois, continue à acheter du pétrole aux Allemands. Les Alliés décident de l'obliger à travailler pour leur compte s'il veut continuer à brasser d'aussi énormes affaires. Pour tous ses amis, pour sa femme, Erickson devient un collaborateur et bientôt tous l'abandonnent. Il part pour Berlin. Il y rencontre un de ses clients, von Oldenbourg, qui le prévient que bientôt l'Allemagne ne vendra plus de pétrole à la Suède, ce qui serait catastrophique pour Erickson dont les « voyages d'affaires » en Allemagne n'auront plus de raison d'être. Au cours d'une brillante soirée, il fait la connaissance d'une ravissante jeune femme, Marianne Mollendorf, et découvre qu'elle aussi travaille pour le compte des Alliés. De retour à Stockholm, Erickson mène son plan à bien : il se lie avec les autorités nazies et obtient des permis de voyages réguliers pour l'Allemagne où il retrouve Marianne qui devient sa maîtresse. En Suède, il vit dans le plus grand abandon moral (seul un ami israëlite, Max Gumpel, ne peut croire à sa trahison). Les mois s'écoulent, la position des Alliés se fortifie, la débâcle allemande approche. Après de multiples péripéties et des difficultés matérielles et morales sans nombre, Erickson doit fuir. Traqué par tous ceux auprès desquels il a joué le double jeu, il arrive à Copenhague. Pris en chasse par les autorités qui l'ont reconnu, il parvient à gagner un port de pêche, à monter dans un bateau et à rejoindre la Suède. Un ami fidèle l'attend, mais Erickson est d'une profonde tristesse. Son amie Marianne a été fusillée ; seul le dernier témoignage de fidèle amitié de Max Gumpel l'a réconforté. Mais son seul apaisement est de penser que, dépassant ses souffrances personnelles, son attitude courageuse permettra de mettre plus vite un terme à cette guerre mondiale.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 07 juin 1960

Lieux de tournage