Imitation of Life (1958) Douglas Sirk

Mirage de la vie

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France02 octobre 1959
Procédé image35 mm - Couleur
Durée125 mn
DistributeurCiné Sorbonne (source : ADRC)
>> Rechercher "Imitation of Life" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDouglas Sirk
Assistant réalisateurFrank Shaw
ScénaristeAllan Scott
ScénaristeEleanore Griffin
Auteur de l'oeuvre originaleFannie Hurst
Société de production Universal International Pictures
ProducteurRoss Hunter
Distributeur d'origine Universal Pictures
Directeur de la photographieRussell Metty
Ingénieur du sonLeslie I. Carey
Ingénieur du sonJoe Lapis
Compositeur de la musique originaleFrank Skinner
Compositeur de la musique originaleHenry Mancini
Auteur des chansons originalesPaul Francis Webster
Auteur des chansons originalesSammy Fain
Auteur des chansons originalesFrederick Herbert
Auteur des chansons originalesArnold Hughes
Interprète des chansons originalesEarl Grant
Interprète des chansons originalesSusan Kohner
Interprète des chansons originalesMahalia Jackson
Directeur artistiqueAlexander Golitzen
Directeur artistiqueRichard H. Riedel
DécorateurRussell A. Gausman
DécorateurJulia Heron
CostumierBill Thomas
Costumier Jean Louis
MaquilleurBud Westmore
CoiffeurLarry Germain
MonteurMilton Carruth
Coordinateur des effets spéciauxClifford Stine

générique artistique

Lana Turner(Lora Meredith)
John Gavin(Steve Archer)
Sandra Dee(Susie)
Robert Alda(Allen Loomis)
Terry Burnham(Susie, enfant)
Susan Kohner(Sarah Jane Johnson)
Karen Dicker(Sarah Jane, enfant)
Juanita Moore(Annie Johnson)
Dan O'Herlihy(David Edwards)
Troy Donahue(Frankie)
Maida Severn(l'institutrice)
Mahalia Jackson(dans son propre rôle)

Bibliographie

Synopsis

Une actrice, Lora, restée veuve avec une fillette, se trouve sans emploi et mange ses économies. Elle recueille une noire, Annie, et sa fille, Sarah-Jane, une métisse. Celle-ci est blanche mais a horreur du sang noir qu'elle a dans les veines et évite sa mère. Lora n'est pas mauvaise mère, mais elle veut « percer » à New-York et sacrifie à son ambition l'éducation de sa fille. Lorsque, devenue célèbre à Broadway, elle songe à se remarier, elle s'aperçoit que sa fille est elle-même amoureuse de son prétendant. Celle-ci s'éloignera. Quant à la fille d'Annie, elle s'est engagée comme danseuse dans les boîtes de nuit de Broadway et éprouve dès déceptions amoureuses, dues en particulier à son ascendance noire. Sa mère meurt de chagrin.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation