The Dirty Dozen (1966) Robert Aldrich

Les Douze salopards

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France20 décembre 1967
Procédé image35 mm - Couleur
Durée149 mn
DistributeurSwashbuckler Films (source : ADRC)
>> Rechercher "The Dirty Dozen" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Aldrich
Assistant réalisateurBert Batt
ScénaristeNunnally Johnson
ScénaristeLukas Heller
Auteur de l'oeuvre originaleE.M. Nathansond'après le roman "The Dirty Dozen"
Société de production MGM - Metro-Goldwyn-Mayer
Société de production Kenneth Hyman Productions
ProducteurKenneth Hyman
Producteur associéRaymond Anzarut
Distributeur d'origine MGM - Metro-Goldwyn-Mayer France
Directeur de la photographieEdward Scaife
CadreurAlan McCabe
CadreurTony Spratling
Ingénieur du sonClaude Hitchcock
Ingénieur du sonJohn Poyner
Compositeur de la musique originaleFrank De Vol
Auteur des chansons originalesFrank De Vol"The Bramble Bush", "Einsam"
Auteur des chansons originalesMack David"The Bramble Bush"
Auteur des chansons originalesSibylle Siegfried"Einsam"
Directeur artistiqueWilliam Hutchinson
MaquilleurErnest Gasser
MaquilleurWally Schneiderman
MonteurMichael Luciano
ScriptAngela Allen
RégisseurJulian Mackintosh
Créateur du génériqueWalter Blake
Coordinateur des effets spéciauxCliff Richardson

générique artistique

Lee Marvin(Major John Reisman)
Ernest Borgnine(Major General Worden)
Charles Bronson(Joseph T. Wladislaw)
Jim Brown(Robert T. Jefferson)
John Cassavetes(Victor R. Franko)
Richard Jaeckel(le sergent Clyde Bowren)
George Kennedy(Major Max Armbruster)
Trini López(Pedro Jiminez)
Ralph Meeker(Capitaine Stuart Kinder)
Robert Ryan(Colonel Everett Dasher Breed)
Telly Savalas(Archer J. Maggott)
Donald Sutherland(Vernon L. Pinkley)
Clint Walker(Samson Posey)
Robert Webber(Brigadier General Denton)
Tom Busby(Milo Vladek)
Ben Carruthers(Glenn Gilpin)
Stuart Cooper(Roscoe Lever)
Robert Phillips(le caporal Morgan)
Colin Maitland(Seth Sawyer)
Al Mancini(Tassos Bravos)
George Roubicek(Arthur James Gardner)
Thick Wilson(l'aide de camp de Worden)
Dora Reisser(la jeune allemande)
Michael Anthony
Gerard Heinz
Michael Segal

Bibliographie

Synopsis

Londres en 1944. Reisman, officier américain, célèbre pour ses exploits et aussi pour son indiscipline, a la surprise de recevoir une bien étrange mission : on lui ordonne de faire subir un entraînement intensif à douze soldats, tous condamnés à mort pour meurtre, viol, etc., ceci afin qu'ils soient prêts à effectuer une opération-suicide d'une importance capitale pour le déroulement de la guerre : il s'agit d'investir, dans la campagne française, un château rempli de gradés allemands et de les massacrer afin de désorganiser l'armée du Reich. Les soldats affectés à cette mission recevront leur grâce comme salaire de leur bravoure. Le premier objectif de Reisman est de mater individuellement chacun de ces repris de justice et de faire reconnaître son autorité. Peu à peu, au cours d'un entraînement extrêmement dur, Reisman obtient le respect de ses hommes. Il lui faut ensuite créer leur cohésion. Pour cela, l'hostilité que le colonel Dasher-Breed, commandant du camp où ils s'entraînent en secret, manifeste à leur égard sera d'une grande utilité : les douze « salopards » le haïssent puissamment et cette haine commune entraîne leur solidarité. Ils vont même trop loin puisqu'ils se mettent en rébellion ouverte contre lui un jour que le colonel s'était mis en tête de leur faire avouer le but secret de leur entraînement. Le général Worden convoque alors Reisman pour annuler l'opération. Celui-ci obtient une dernière chance : si ses hommes réussissent, lors des prochaines grandes manoeuvres, à s'emparer du Q.G. de Dasher-Breed, l'opération aura lieu comme prévu. Avec une grande énergie et beaucoup de ruse, les douze « salopards » accomplissent cette gageure. Le jour J est arrivé. Les hommes sont parachutés en France. Ils pénètrent dans le château mais l'un des soldats, un maniaque sexuel, s'affole et tire sur la compagne d'un des officiers. Ceux-ci se réfugient dans un souterrain. Les « salopards » incendient ce souterrain et le font exploser. Mais le plus dur reste à faire : se replier et fuir le château. Deux d'entre eux seulement en sortiront vivants.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 25 avril 1966