Le Meurtrier (1962) Claude Autant-Lara

Pays de productionFrance ; République fédérale d'Allemagne ; Italie
Sortie en France11 janvier 1963
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Meurtrier" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Autant-Lara
Auteur de l'oeuvre originalePatricia Highsmith
AdaptateurJean Aurenche
DialoguistePierre Bost
Société de production Corona Filmproduktion GmbH (München)
Société de production Les Films Marceau-Cocinor (Paris)
Société de production Cocinor - Comptoir Cinématographique du Nord
Société de production International Productions
Société de production Sancro Film (Roma)
Directeur de productionRalph Baum
Directeur de productionYves Laplanche
Distributeur d'origine International Productions
Directeur de la photographieJacques Natteau
Ingénieur du sonGérard Brisseau
Compositeur de la musique originaleRené Cloërec
DécorateurMax Douy
MonteurMadeleine Gug

générique artistique

Maurice Ronet(Walter Saccard)
Robert Hossein(Corbi)
Marina Vlady(Ellie)
Gert Froebe(Kimmel)
Yvonne Furneaux(Clara)
Laurence Badie(la serveuse)
Paulette Dubost(Mme Kimmel)
Clara Gansard(Claudia)
Jacques Monod(le commissaire)

Bibliographie

Synopsis

Deux crimes, qui présentent de mystérieuses analogies, inquiètent la police. Un vieux libraire allemand, dont la jalousie est légendaire, est soupçonné du meurtre de sa femme, trouvée assassinée près de la voie ferrée. Aucune preuve formelle n'ayant pu être établie, l'affaire est, provisoirement du moins, classé. Peu de temps après, une très jeune femme est découverte morte, dans le ravin, près de la gare des autocars. Son mari, présumé coupable, est un client du libraire (fait qu'ils nient tous les deux pour des raisons personnelles). Toutes les preuves vont, peu à peu, s'accumuler, dans cette seconde affaire, sur la tête de ce jeune client, dont les relations avec l'Allemand restent une énigme pour la police. Dans quelle mesure ces deux crimes peuvent-ils être liés ? Qui est coupable ? A quel niveau se situe la culpabilité ? Le voile des apparences est habilement et cruellement soulevé.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation