L'Amour est en jeu = Ma femme, mon gosse et moi (1957) Marc Allégret

Pays de productionFrance
Sortie en France27 septembre 1957
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "L'Amour est en jeu = Ma femme, mon gosse et moi" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMarc Allégret
Assistant réalisateurJacques Besnard
ScénaristeOdette Joyeux
Auteur de l'oeuvre originaleFernand Vanderemd'après le roman "La Victime"
DialoguisteOdette Joyeux
Société de production Les Films Gibé (Paris)
Société de production Lambor Films (Paris)
ProducteurJoseph Bercholz
ProducteurJules Borkon
Directeur de productionPierre Laurent
Distributeur d'origine Pathé Consortium Cinéma
Directeur de la photographieWalter Wottitz
CadreurJean Lalier
Ingénieur du sonAntoine Archimbaud
Compositeur de la musique originaleLouis Bessières
DécorateurAuguste Capelier
DécorateurAlexandre Trauner
CostumierMarc Doelnitz
MaquilleurGeorges Klein
CoiffeurPaulette Stern
MonteurSuzanne de Troeye
ScriptSuzanne Durrenberger
RégisseurMargot Capelier
Photographe de plateauRoger Forster

générique artistique

Robert Lamoureux(Bob)
Annie Girardot(Marie-Blanche)
Yves Noël(Gégé)
Leïla Croft(Zizi)
Jacques Jouanneau(Damiano)
Valérie Croft(Zaza)
Jeanne Aubert(Mme Brémond)
Gabrielle Fontan(Emilie)
Eva Cavalade(Mme Designy)
Barbara Cruz(1er modèle)
Colette Ricard(2ème modèle)
Pierre Doris(le publiciste)
Jean Parédès(Bérimont)
Louis Massis(l'huissier)
Robert Rollis(le portier)
Camille Guérini
Robert Vattier
Pierre Tornade
Véra Valois
Gisèle Gallois
Dominique Boschero
Liliane David
Denise Lautier
Sylvie Yacou
Claude Winkermuller
Solange Sicard
Pierre Stephen
Yvonne Yma

Bibliographie

Synopsis

Bob Fayard est un dessinateur de grand talent, marié à Marie-Blanche, une jeune antiquaire qui travaille uniquement pour conserver son indépendance. Pour les prétextes les plus futiles, le couple se dispute, au grand désespoir de Gégé, leur fils unique. A la suite d'une querelle plus grave que les autres, Marie-Blanche engage une instance en divorce, et d'un commun accord, les époux décident que Gégé passera alternativement une semaine chez son père et sa mère. Très vite, Bob et Marie-Blanche rivalisent d'attentions auprès de Gégé pour tenter de monopoliser son affection. Et Marie-Blanche, rompant le pacte tacite, fait faire un constat d'huissier et obtient la garde exclusive de l'enfant. Bob, décidé aux grands moyens, enlève Gégé à la sortie de son cours, et l'emmène à Megève. Marie-Blanche le fait reprendre par les gendarmes. Bob riposte en s'installant dans la boutique d'antiquités qui est à son nom. Un nouvel accord intervient entre les époux et, finalement, un rapprochement s'opère entre eux. C'est alors que Gégé, comprenant que sa vie d'enfant gâté est compromise, tente par tous les moyens d'empêcher la réunion de ses parents. Bob et Marie-Blanche, réalisant enfin les conséquences funestes de leur mésentente, décident de reprendre la vie commune, et surtout de faire des efforts pour éviter leur stupides disputes.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 10 avril 1957
Fin : 06 juin 1957