Le Rat d'Amérique (1962) Jean-Gabriel Albicocco

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1963
>> Rechercher "Le Rat d'Amérique" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Gabriel Albicocco
ScénaristeJean-Gabriel Albicocco
Auteur de l'oeuvre originaleJacques Lanzmann
DialoguisteJacques Lanzmann
Société de production Franco-London-Film (Paris)
Société de production Madeleine Films (Paris)
Société de production Zebra Film (Roma)
Directeur de productionJean Mottet
Directeur de la photographieJean-Gabriel Albicocco
Ingénieur du sonGeorges Mardiguian
Compositeur de la musique originaleGeorges Garvarentz
MonteurBorys Lewin

générique artistique

Charles Aznavour(Charles)
Marie Laforêt(Maria)
Franco Fabrizi(Paul)
Sara Gimenez
Emilio Gnocchi

Bibliographie

Synopsis

Charles, jeune Français d'une trentaine d'années, débarque en Amérique du Sud dans l'intention d'y faire fortune en travaillant honnêtement avec l'aide d'un oncle qui habite Asuncion (Paraguay). Les désillusions se succèdent : l'oncle attendait de lui des capitaux ; il n'y a pas d'emploi dans ce pays, surtout pour quelqu'un qui ne sait rien faire ; l'homme y est un loup pour l'homme. A la suite d'une erreur de change, Charles se trouve à la tête d'une somme rondelette. Après hésitation et pour éviter des ennuis à Maria, l'employée qui a commis l'erreur, il restitue la somme ; mais Maria est tout de même renvoyée. Subitement épris l'un de l'autre, ils décident de mettre en commun leur misère. Pour subsister, Charles se compromet dans des trafics d'armes. Dénoncé, il s'échappe de justesse avec Maria et ils réussissent à passer en Bolivie (capitale : La Paz !).Pris en charge par un Français, Paul, personnage sans moralité, Charles en vient à voler, mais il est arrêté. Pendant ce temps, Maria doit céder aux caprices d'un nommé Alvarez. Sorti de prison, Charles va demander des comptes à Alvarez. Au cours d'une altercation, celui-ci est tué par Paul et les deux hommes doivent s'enfuir, abandonnant Maria. Ils parviennent au Chili (capitale : Santiago de Chili !). Le seul travail honnête qu'y trouve Charles est l'enfer des mines de cuivre, à 4 000 mètres d'altitude. Au bout de quelques mois, il a presque amassé le pécule nécessaire à son retour en France. Maria qui a trouvé sa piste vient le voir fidèlement. Mais une grève éclate. Décidé à tenter sa chance, Charles redescend dans la vallée où Maria l'attend. Le cargo qui doit les emmener va partir ; mais il n'y a que deux places pour trois candidats et il manque toujours cent dollars. Charles est sur le point d'assassiner le troisième émigrant quand Maria l'arrête puis, écoeurée, s'enfuit. Le lendemain, Charles gagne en quelques minutes de jeu la somme manquante. Maria ne l'a pas abandonné. Dans un mois, si rien n'arrive, ils pourront prendre le cargo suivant.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation