Futures vedettes (1954) Marc Allégret

Pays de productionFrance
Sortie en France15 juin 1955
>> Rechercher "Futures vedettes" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMarc Allégret
Assistant réalisateurPierre Boursaus
ScénaristeRoger Vadim
ScénaristeMarc Allégret
Auteur de l'oeuvre originaleVicky Baum
DialoguisteRoger Vadim
DialoguisteFrance Roche
Société de production Régie du Film
Société de production Del Duca Films
Société de production Orsay Films (Paris)
ProducteurGilbert Cohen-Seat
ProducteurMarc Allégret
Directeur de productionClaude Ganz
Directeur de la photographieRobert Juillard
CadreurJean Lalier
Ingénieur du sonRobert Biart
Compositeur de la musique originaleJean Wiener
ChorégrapheGeorges Reich
DécorateurRaymond Nègre
MaquilleurGisèle Jacquin
MaquilleurAlexandre Marcus
CoiffeurSimone Knapp
MonteurSuzanne de Troeye
ScriptOdette Lemarchand
RégisseurMichel Choquet
Photographe de plateauWalter Limot

générique artistique

Jean Marais(Eric Walter)
Brigitte Bardot(Sophie)
Isabelle Pia(Elis)
Yves Robert(Clément)
Denise Noël(Marie Koukowska-Walter)
Mischa Auer(Berger)
Edmond Beauchamp(le père d'Elis)
Lila Kedrova(la mère de Sophie)
Yvette Etiévant(la mère d'Elis)
Georges Reich(Dick)
Anne Colette(Marion)
Odile Rodin(Erika)
Daniel Emilfork(professeur de violon)
Jean Wiener(professeur de piano)
Léon Daubrel(le directeur)
François Valorbe(König)
Mylène Demongeot(la future vedette qui vocalise)
Guy Bedos(Rudi, le fiancé de marion, mauvais violoniste)
Pascale Audret(Mademoiselle Bonard)
France Roche(la femme du monde, amie d'Éric)
Yva Synkova(Mademoiselle Lukas)
Régis Fontenay(Pierre)
Robert Clausse(Prolog)
Marcelle Hainia(l'habilleuse)
Danielle Heymann(Mademoiselle Pascale)
Roger Vadim(le jeune homme au béret)
Georges Baconnet(l'huissier du conservatoire)
Mireille Granelli(Rosine)
Valérie Vivin
Simone Vannier
Bernard Cara
Claudie Chevallière
Andréa Parisy
Madeleine Ganne
Véra Duret

Bibliographie

Synopsis

Au Conservatoire de Vienne, toutes les élèves sont amoureuses du ténor Eric Walter. Deux d'entre elles, Elis et Sophie, sont plus particulièrement éprises. La seconde parvient à devenir sa maî-tresse, bien qu'Eric reste toujours profondément attaché à sa femme, dont il vit séparé. Elis croit, à un moment, avoir gagné l'affection de son professeur et quand elle s'aperçoit de son erreur, elle veut se suicider. Au contraire, Sophie, en voyant qu'Eric s'est définitivement rapproché de sa femme, trouve dans son travail un réconfort suffisant pour surmonter l'épreuve. Eric tire la conclusion de ces différents incidents en affirmant que la souffrance, qui a mûri ses jeunes élèves, leur a donné un véritable tempérament d'artiste.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation