La Meilleure part (1955) Yves Allégret

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1956
>> Rechercher "La Meilleure part" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurYves Allégret
Auteur de l'oeuvre originalePhilippe Saint-Gil
DialoguisteJacques Sigurd
Société de production Le Trident (Paris)
Société de production Noria Film (Roma)
Société de production Silver Films (Paris)
Directeur de productionPaul Joly
Directeur de la photographieHenri Alekan
Ingénieur du sonRobert Biard
Compositeur de la musique originalePaul Misraki
DécorateurAuguste Capelier
MonteurClaude Nicole

générique artistique

Gérard Philipe(Perrin)
Michèle Cordoue(Micheline)
Gérard Oury(Bailly)
Valeria Moriconi(Odette)
Jean-Jacques Lecot(Pasquier)
Marcel Bozzuffi
Robert Bazil
Alberto Bonucci(Antoine)
Raymond Brun
Georges Chamarat(Lemoigne)
Charles Denner
Lina Furia(la gérante de la cantine)
Giacomo Furia(le gérant de la cantine)
Georges Galley
Emile Genevois
Gabriel Gobin
Jess Hahn(Karl)
Gérard Hernandez
Olivier Hussenot(le magasinier)
Jean Lefebvre(Raymond)
Pierre Massiot
Augusto Mingione(Pietro)
Jacques Morlaine
Jacques Moulières(Luigi)
Jean Olivier
Pâquerette
Umberto Spadaro(Gino)
Louis Velle(le nouvel ingénieur)
Mohamed Ziani(Ali)

Bibliographie

Synopsis

Perrin, ingénieur d'un barrage en construction, a mis dans son métier toute la passion de sa vie. II aime ceux qui l'aident à l'accomplir et se heurte parfois à son collègue Bailly, dévoué lui aussi à sa tâche, mais qui pense plus souvent aux chiffres qu'aux hommes. Les femmes ont peu de place dans la vie qu'ils mènent au barrage. L'infirmière, Micheline, n'a été pour Perrin qu'une aventure sans lendemain et Bailly se détache de sa femme légitime qui ne l'a pas suivi et qu'il sacrifie au barrage. Mais un mal ronge Perrin. Micheline le sait. Elle voudrait qu'il prenne un congé. L'ingénieur ne veut rien entendre. Epuisé, il ne veut pas partir avant la mise en eau. Mais les événements auront raison de sa volonté : un accident dont il se croit responsable le contraint à demander son remplacement. Avant de partir, il a la satisfaction de voir couronner un autre effort, celui qu'il a fait pour obtenir un salaire meilleur aux ouvriers qui, eux aussi, donnent leur peine, leurs forces et parfois leur vie pour l'accomplissement de l'oeuvre commune.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation