Le Secret du chevalier d'Eon (1959) Jacqueline Audry

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1960
>> Rechercher "Le Secret du chevalier d'Eon" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacqueline Audry
ScénaristeCécil Saint-Laurent
DialoguistePierre Laroche
Société de production Paris Elysées Films
Société de production Italia Produzione (Roma)
Directeur de productionEugène Tucherer
Directeur de la photographieHenri Alekan
Ingénieur du sonPaul Boistelle
Ingénieur du sonPierre Calvet
Compositeur de la musique originaleCarlo Rustichelli
DécorateurAlexandre Trauner
CostumierRosine Delamare
MonteurYvonne Martin

générique artistique

Andrée Debar(Geneviève d'Eon)
Gabriele Ferzetti(Bernard de Turquet)
Isa Miranda(La tzarine)
René Lefèvre(le comte Antoine d'Éon)
Simone Valère(Madame de Pompadour)
Bernard Blier(Baron d'Exter)
Dany Robin(la comtesse de Monval)
Bernard La Jarrige(Pascal d'Éon de Beaumont)
Jacques Castelot(marquis de l'Hospital)
Jean Desailly(Louis XV)
Gisèle Grandpré(la nièce de monsieur d'Eon)
Henri Virlojeux(le roi de Prusse)
Maryse Martin(Georgette)
Hélène Tossy
Marcel Lupovici
Olivier Mathot
Fausto Tozzi
Michel Roux
Baby Bless
Dominique Clément
Alberto Farnese
Alain Quercy
Gianni Rizzo
Giulia Rubini
Robert Thomas
Joëlle Latour
Françoise Fabrice

Bibliographie

Synopsis

Pour ne pas perdre l'héritage de sa famille, Geneviève d'Eon a été élevée comme un garçon et a reçu le nom de Charles. Elle monte à cheval comme un centaure et manie l'épée comme un maître d'armes. A la suite d'un duel dont elle est sortie victorieuse contre un fin escrimeur, elle s'est engagée dans un régiment de dragons, étant aux yeux de tous le chevalier d'Eon. A cette époque, la France et la Prusse se disputent l'alliance de la Tzarine Elisabeth. Pour ruiner le crédit que Frédéric II a su s'assurer auprès de la Tzarine, Louis XV cherche le moyen de faire parvenir à Saint-Petersbourg une lettre, captée par ses espions, dans laquelle le Roi de Prusse parle d'Elisabeth en termes peu flatteurs et sans mâcher ses mots. Qui portera cette lettre ? Le Chevalier d'Eon, habillé en femme, pour approcher plus facilement la Tzarine qu'aucun Français n'a réussi à joindre. Après des aventures aux multiples rebondissements, Geneviève, qui porte à ravir, et pour cause, la toilette féminine, arrive accompagnée du capitaine Bernard, à la Cour de Russie. Entretemps, le capitaine Bernard a pu se rendre compte que le Chevalier d'Eon est une femme et en est tombé amoureux sans lui révéler qu'il a surpris son secret. C'est le capitaine Bernard qui sauvera d'une situation fâcheuse la pauvre Geneviève qui, ayant revêtu l'uniforme de dragon, a retenu l'attention de la Tzarine et doit se rendre au rendez-vous galant qu'elle lui a fixé.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation