En cas de malheur (1957) Claude Autant-Lara

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France17 septembre 1958
>> Rechercher "En cas de malheur" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Autant-Lara
Assistant réalisateurGhislaine Auboin
Assistant réalisateurMichel Pezin
Assistant réalisateurJean Pradinas
ScénaristePierre Bost
Auteur de l'oeuvre originaleGeorges Simenon
DialoguisteJean Aurenche
DialoguistePierre Bost
Société de production UCIL - Union Cinématographique Lyonnaise
Société de production Iéna Productions
Société de production CEI-Incom (Roma)
ProducteurRaoul Lévy
ProducteurRay Ventura
Directeur de productionRoger Debelmas
Directeur de productionYves Laplanche
Directeur de la photographieJacques Natteau
CadreurAlain Douarinou
Ingénieur du sonRené-Christian Forget
MixeurJean Nény
Compositeur de la musique originaleRené Cloërec
DécorateurMax Douy
CostumierPierre Balmain
CostumierLouis Feraud
MaquilleurOdette Berroyer
MaquilleurYvonne Fortuna
MonteurMadeleine Gug
ScriptClaude Vériat
RégisseurMichel Choquet
Photographe de plateauWalter Limot

générique artistique

Jean Gabin(Maître André Gobillot)
Brigitte Bardot(Yvette Maudet)
Edwige Feuillère(Viviane Gobillot)
Nicole Berger(Janine, la bonne d'Yvette)
Franco Interlenghi(Mazetti)
Julien Bertheau(Le commissaire)
Jacques Clancy(Duret)
Annick Allières(Noémie, l'amie d'Yvette)
Albert Michel(Le patron du Bazar)
Gabrielle Fontan(Mme Langlois)
Mathilde Casadesus(Anna)
Germaine Delbat(une femme au procès)
Jacques Marin(le réceptionniste du Trianon Hôtel)
Claude Magnier(Gaston)
Jean-Pierre Cassel(le trompettiste)
Madeleine Suffel(la concierge d'Yvette)
Madeleine Barbulée(Bordenave)
Julienne Paroli(la bijoutière)
Roger Saget(le patron de l'hôtel du Midi)
Georges Scey(le bijoutier)
Suzanne Grey(la fleuriste)
Hubert de Lapparent(l'avocat du bijoutier)
Albert Rémy(un commissaire à la préfecture)
Clément Harari(un témoin)
René Berthier(un journaliste)
Henri-Jacques Huet(un employé de la préfecture)
Andrès(un consommateur)
Jacques Butin(un inspecteur de police)
Roger Lécuyer(un avocat)
Claude Darget(le journaliste TV)
Jean Daurand(un inspecteur)
Bernard Musson(un agent bousculé)
Pierre Durou
Edith Cérou
Claude Achard
Françoise Rasquin
Claire Nobis
Gaëtan Noël

Bibliographie

Synopsis

Yvette Maudet, avec une jeune fille de son âge, essaie de voler pour vivre et est surprise par une cliente dans une boutique où elle menace le commerçant avec un faux revolver ; elle assomme la cliente et s'enfuit. Son amie se fait coffrer par la police et Yvette se précipite chez un grand avocat parisien, Maître Gobillot, sachant qu'il accepte de plaider gratuitement les causes des jeunes femmes qu'il désire. Madame Gobillot est au courant des écarts de son mari et se contente d'essayer de ne pas perdre la face. Yvette est arrêtée ; Gobillot la défend, aidé par un coup de téléphone d'une vieille inconnue qui lui a signalé que le commerçant est un satyre. Gobillot retrouve Yvette dans un hôtel ou il l'a logée. C'est Madame Gobillot qui conduit son mari à cet hôtel mais elle essaie, par des moyens détournés, de le ramener à elle. Cependant, le « fiancé » d'Yvette la rejoint et, avec une candeur idéaliste, la persuade qu'elle doit avouer son délit dont elle n'a pas à se repentir puisqu'elle avait faim. Dès qu'il a le dos tourné, Yvette revient à Gobillot qui la loge dans sa garçonnière et bientôt, pour éviter que son fiancé la retrouve, lui achète un appartement en secret où une servante est dans la confidence de leurs amours. A l'occasion d'un voyage projeté aux sports d'hiver, Yvette s'échappe un instant en banlieue jusqu'à la mansarde de son fiancé. Celui-ci croit l'avoir reprise totalement mais, une heure après, comprenant qu'elle s'en va, il la tue sauvagement.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation