La Cinquième empreinte (1934) Karl Anton

Pays de productionFrance
>> Rechercher "La Cinquième empreinte" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurKarl Anton
ScénaristeLéopold Marchand
ScénaristePaul Schiller
Scénariste Mastrow
ScénaristeJacques Bousquet
Auteur de l'oeuvre originaleLadislas Fodor
Société de production Les Films Fred Bacos
Société de production Fox Film Corporation
Directeur de productionFred Bacos
Directeur de la photographieTed Pahle
Directeur de la photographieRené Colas
Compositeur de la musique originaleJacques Bousquet
Compositeur de la musique originaleMarcel Lattès
Interprète des chansons originalesTino Rossi
DécorateurRené Renoux
DécorateurHenri Ménessier

générique artistique

Alice Field(Florence Forestier)
Jean Max(L' avocat, Forestier)
Pierre Larquey(Le pâtissier, Richard)
Paulette Dubost(Lucie Cavelier)
Madeleine Guitty(Mme Clapet, la concierge)
Jeanne Fusier-Gir(La fleuriste)
Paul Amiot(L' inspecteur Robert)
Myno Burney(Suzanne)
Christiane Dor
Emile Genevois(Le commis pâtissier)
Robert Goupil(Le mécanicien)
Abel Jacquin(Le valet de chambre, Barnet)
Rolla Norman(Jacques de Nissonnes)
Oléo(Tessy)
Maurice Rémy(Le garagiste, Maurice Le Fèvre)
Philippe Richard
Abel Tarride(L' inspecteur Candely)
Jean Toulout(Le professeur Anthony)

Bibliographie

Synopsis

Jacques de Nisson a une nouvelle maîtresse, Lucie Cavelier ; il courtise en même temps Florence, la femme de l'avocat Forestier, son ami. Une gerbe de lilas blanc commandée par Jacques pour Flo-rence excite la jalousie de Lucie qui lui fait des reproches. Pour lui donner le change, Jacques fait porter une gerbe de lilas chez Lucie, et éloigne son valet de chambre, Jean. Quand celui-ci rentre, il trouve son maître assassiné. L'inspecteur Candély, chargé de l'enquête, porte ses soupçons sur Jean qui se montre très réticent. Il le fait arrêter quand il constate que des bijoux, d'une grande valeur, ont été volés. Mais les explications embarrassées de Florence éveillent les soupçons de Candély sur elle. Forestier, qui se charge de la défense de Jean, finit par douter de sa femme jusqu'au moment où Lucie vient apporter les bijoux que Jacques lui avait donnés. Lucie, à son tour, est soupçonnée. A la fin, cependant, l'examen des empreintes digitales fait découvrir le véritable assassin qui n'est autre que le garagiste.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation