Alors, heureux ? (1979) Pierre Jolivet, Marc Jolivet, Claude Barrois

Pays de productionFrance
Sortie en France 1980
>> Rechercher "Alors, heureux ?" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Barrois
RéalisateurMarc Jolivet
RéalisateurPierre Jolivet
Assistant réalisateurMichel Benabyles
Assistant réalisateurEmmanuel Gust
ScénaristeMarc Jolivet
ScénaristePierre Jolivet
Société de production Les Films 13 (Paris)
Société de production TF1 Films Production
ProducteurClaude Lelouch
Directeur de productionJacques-Eric Strauss
Distributeur d'origine Columbia Pictures
Distributeur d'origine Warner Bros.
Directeur de la photographieJean Orjollet
Ingénieur du sonHarald Maury
Compositeur de la musique originaleDaniel Balavoine
MonteurNicole Saunier
Photographe de plateauJean-Pierre Fizet

générique artistique

Marc Jolivet(Marc Olivier)
Pierre Jolivet(Pierre Ligot)
France Dougnac(France)
Evelyne Bouix(Evelyne Lambert)
Thierry Lhermitte(Richard, le fou à l'hôpital)
Henri Virlojeux(M. Ligot, père de Pierre)
Yves Mourousi(journaliste de télévision)
Serge Lama(Pompiste)
Rosine Cadoret(Rosine)
Nanette Corey(Mlle ravalez)
Dominique Tirmont(Julien Billardon, ministre)
Marie-Paule Belle(Dr Gruber)
Daniel Balavoine(brancardier)
Richard Bohringer(médecin-chef)
Jacques Ferrière(Brochard)
Alain Mercier(secrétaire de Pierre)

Bibliographie

Synopsis

Pierre, fils de milliardaire, enterre son père qui, dans un dernier message, refuse de lui donner la combinaison de ses coffres. Amoureux éconduit d'une de ses employées, Evelyne, Pierre tente de se suicider, un beau jour, devant elle, en avalant les billets de banque de son héritage qu'il a pu, enfin, récupérer. Emmené à l'hôpital, Pierre retrouve, là, Marc, ancien camarade de classe, qui, lui aussi, a voulu se donner la mort après avoir été licencié de son poste de gardien de nuit dans un super-marché. Pierre et Marc décident de persévérer et, pour ce, d'unir leurs efforts pour mourir. Marc, parce qu'il est orphelin, sans racine et que l'avenir ne représente rien pour lui malgré l'amour de son amie France, Pierre parce qu'il a tout sauf ce qu'il voudrait vraiment. Après plusieurs tentatives désastreuses, les deux amis finissent par se jeter du premier étage de la Tour Eiffel, libérant ainsi les otages qu'ils avaient pris pour se rendre impopulaires.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)27064
Nombre de salles de sortie (Paris)10
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)3
Nombre d'entrée première semaine (Paris)14649