Paradis pour tous (1982) Alain Jessua

Pays de productionFrance
Sortie en France 1982
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Paradis pour tous" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlain Jessua
Assistant réalisateurOlivier Horlait
Assistant réalisateurPhilippe Malherbe
ScénaristeAlain Jessua
ScénaristeAndré Ruellan
Société de production Films A2 (Paris)
Société de production A.J. Films - Alain Jessua Films
Producteur exécutifLouis Duchesne
Distributeur d'origine Parafrance
Directeur de la photographieJacques Robin
Ingénieur du sonAlain Lachassagne
Compositeur de la musique originaleRené Koening
DécorateurConstantin Mejinsky
MonteurHélène Plemiannikov

générique artistique

Patrick Dewaere(Alain Durieux)
Jacques Dutronc(Pierre Valois)
Fanny Cottençon(Jeanne Durieux)
Stéphane Audran(Edith)
Philippe Léotard(Marc Lebel)
Eloïse Beaune
Caroline Berg(Nicole)
Stéphane Bouy(Cordier)
Corinne Corson
François Dyrek(responsable du zoo)
Thalie Frugès(Joëlle)
Anna Gaylor(assureuse)
Jeanne Goupil(Sophie)
Pierre Hatet(Giraud)
Patrice Kerbrat(Armand)
Francis Lemaire(directeur de l'usine)
Elisabeth Mortensen(Christiane)
Jean-Paul Muel(le directeur furieux)
André Thorent(M. Borne)

Bibliographie

Synopsis

Devant la piscine de sa luxueuse villa, Alain Durieux, assis dans son fauteuil roulant, met la dernière main à ses mémoires, tandis que, derrière lui, son épouse Jeanne est tendrement enlacée par le docteur Pierre Valois, leur ami. Et Alain se souvient... de sa vie médiocre d'autrefois, de son pénible travail d'assureur, de son envahissante belle-mère, Edith, et de la désagrégation progressive de son couple. Jusqu'au jour où, totalement désespéré, il avait décidé de se suicider. Sain et sauf, il avait alors rencontré Valois et lui avait servi de cobaye pour une expérience révolutionnaire: le "flashage". A compter de ce jour l'existence d'Alain avait été bouleversée. Tout lui réussissait. Travailleur acharné, il avait même supplanté son ami et chef de service Marc, qui avait fini, lui, par se donner la mort. C'est alors qu'Alain avait rencontré d'autres "flashés" et qu'avec eux, il avait constitué une petite société de gens heureux. Au grand dam de Jeanne qui le prenait de plus en plus pour un monstre. Pensant qu'Edith était responsable de leur mésentente, Alain n'avait pas hésité à la faire mourir d'épuisement. Mais Jeanne n'avait pas changé. Aussi Alain avait-il confié ses tourments à Valois. Et celui-ci l'avait aidé à "flasher" Jeanne après l'avoir été lui-même, parce qu'il se sentait trop démoralisé. Seule ombre au tableau, Alain avait perdu l'usage de ses jambes à cause de Jeanne. Mais il s'en était parfaitement accomodé... Et son bonheur est, aujourd'hui encore, parfait.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)149413
Nombre de salles de sortie (Paris)29
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)10
Nombre d'entrée première semaine (Paris)67807