Une parisienne (1957) Michel Boisrond

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France16 décembre 1957
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Une parisienne" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichel Boisrond
Assistant réalisateurJacques Poitrenaud
ScénaristeJean Aurel
ScénaristeAnnette Wademant
AdaptateurJean Aurel
DialoguisteAnnette Wademant
Société de production Les Films Ariane (Paris)
Société de production Cinétel (Paris)
Société de production Filmsonor
Société de production Rizzoli Film (Roma)
Directeur de productionFrancis Cosne
Directeur de la photographieMarcel Grignon
Ingénieur du sonAntoine Petitjean
Compositeur de la musique originaleHenri Crolla
Compositeur de la musique originaleAndré Hodeir
Compositeur de la musique originaleHubert Rostaing
DécorateurJean André
MonteurClaudine Bouché
Photographe de plateauVincent Rossell

générique artistique

Brigitte Bardot(Brigitte Laurier)
Charles Boyer(le prince Charles)
Henri Vidal(Michel Legrand)
Nadia Gray(la reine Greta)
André Luguet(Alcide Laurier)
Noël Roquevert(Monsieur d'Herblay)
Claire Maurier(Caroline d'Herblay)
Fernand Sardou(Fernand)
Madeleine Lebeau(Monique Wilson)
Robert Pizani(Mouchkine)
Guy Tréjan(le colonel)
Vera Talchi(Titine)
Marcel Pérès(le général)
Charles Lemontier(le solliciteur)
Harry-Max(l'ambassadeur)
Jacques Marin(le motard)
Renée Gardès(Juliette)
Louis Saintève(le valet du prince)
Judith Magre(la fille)
Hubert de Lapparent(l'huissier du président)
Daniel Emilfork(le second huissier)
Roger Saget(l'officier endormi)
Marcel Charvey(le premier malfrat)
Henri Cogan(le second malfrat)
Irène Tunc(une maîtresse de Michel)
Laura Lor(la bagarreuse)
Claude Emy

Bibliographie

Synopsis

Brigitte, fille du Président du Conseil, est follement amoureuse du chef de cabinet de son père et s'arrange si bien pour le compromettre et se compromettre que les deux jeunes gens sont mariés en un délai record. Mais Brigitte craint que son mari ne lui soit pas fidèle et ne l'aime pas autant qu'elle le désirerait ; aussi mettra-t-elle tout en oeuvre pour le rendre jaloux, follement jaloux. Provoquant un rendez-vous entre son mari et sa dernière maîtresse, elle surgit déguisée en femme de chambre et s'arrange pour brouiller irrévocablement les anciens amants. Pour aiguiser la jalousie de son mari, elle suscite un enlèvement par le séduisant prince consort, alors en visite officielle avec son épouse, la reine d'un état voisin, et s'en trouve quitte pour un terrible rhume de cerveau. Elle et son partenaire ont fait en avion une brève escapade sur la Côte d'Azur, se sont baignés, se sont rafraîchis dans un bar louche où il leur a fallu fameusement se bagarrer avant de s'esquiver. Le stratagème a réussi. Le mari de Brigitte, terriblement inquiet, est fou de joie de retrouver sa jeune épouse et se promet de veiller jalousement sur elle.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage