Diva (1980) Jean-Jacques Beineix

Pays de productionFrance
Sortie en France 1981
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Diva" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Jacques Beineix
ScénaristeJean-Jacques Beineix
ScénaristeJean Van Hamme
Auteur de l'oeuvre originale Delacorta
Société de production Les Films Galaxie
Société de production Greenwich Film Productions (Paris)
Société de production Les Films A2 (Paris)
Producteur déléguéIrène Silberman
Directeur de productionUlly Pickardt
Distributeur d'origine C.C.F.C. - Compagnie Commerciale Française Cinématographique (Paris)
Directeur de la photographiePhilippe Rousselot
Ingénieur du sonJean-Pierre Ruh
Compositeur de la musique originaleAlfredo Catalini
Compositeur de la musique originaleCharles Gounod
Compositeur de la musique originaleVladimir Cosma
DécorateurHilton McConnico
MonteurMarie-Josèphe Yoyotte
MonteurMonique Prim
Photographe de plateauDominique Le Strat

générique artistique

Wilhelmenia Wiggins-Fernandez(Cynthia Hawkins)
Frédéric Andréi(Jules)
Richard Bohringer(Gorodish)
An Thuy Luu(Alba)
Jacques Fabbri(Jean Saporta)
Anny Romand(Paula)
Roland Bertin(Weinstadt)
Gérard Darmon(L' Antillais)
Dominique Pinon(Le curé)
Florence Brière
Andrée Champeaux
Patrick Floersheim(Zatopek)
Nane Germon
Jean-Jacques Moreau(Krantz)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Fasciné par la cantatrice noire américaine Cynthia Hawkins, un jeune postier, Jules, lui vole une de ses robes et enregistre, sur un magnétophone professionnel, l'un de ses récitals. Un jour qu'il se trouve devant la gare Saint-Nazaire, à Paris, une jeune femme, poursuivie par deux tueurs patibulaires, glisse dans la sacoche de sa mobylette une cassette magnétique, avant d'être poignardée. Il s'agissait de Nadia, une call-girl, que la police suivait. Ainsi Jules se retrouve-t-il en possession de deux enregistrements qui, il l'ignore encore, sont autant d'objets de convoitise pour des clans d'intérêts divers. D'abord des Chinois de Taïwan qui, sachant que Cynthia n'a jamais voulu enregistrer aucun disque, harcèlent Jules pour obtenir la cassette du récital de la diva. Auprès de celle-ci et de son agent Weinstadt, ils opèrent un chantage au piratage : elle signe avec eux un contrat d'exclusivité, ou bien ils inondent le marché sans aucune garantie de qualité technique et donc sans aucun bénéfice pour elle. Considéré comme témoin capital, Jules est également poursuivi par la police. Mais, en fait, il s'avère que c'est le commissaire lui-même, Saporta, qui, dans l'ombre, téléguide les deux tueurs, "le Curé" et 'l'Antillais". Jules en a la confirmation à l'écoute de la bande de Nadia, qui accuse Saporta d'être à la tête d'un gros trafic, échangeant les filles contre de la drogue. Sur le point d'être liquidé par les deux tueurs, Jules ne doit la vie sauve qu'à son ami Gorodish, lequel propose à Saporta la restitution de la bande contre monnaie sonnante. Entrevue dans un hangar. Les Chinois s'en mêlent, croient détenir "leur" bande et, finalement, sautent avec la traction-avant blanche de Gorodish que Saporta avait sabotée. Une fois les méchants punis, Jules n'a plus qu'à remettre l'enregistrement du récital à Cynthia.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurCanal+ Vidéo
DistributeurAlvin J. Neitz
Annee2000
VersionVersion originale sous titrée
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée118 minutes
EditeurCanal+ Vidéo
DistributeurCanal+ Vidéo
Annee1998
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée113 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)774569
Nombre de salles de sortie (Paris)19
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)204
Nombre d'entrée première semaine (Paris)17400

Tournage

Lieux de tournage

Palmares