Blondy (1975) Sergio Gobbi

Pays de productionFrance ; République fédérale d'Allemagne
Sortie en France 1976
Procédé image35 mm - Couleur
Durée105 mn
>> Rechercher "Blondy" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurSergio Gobbi
ScénaristeLucio Attinelli
ScénaristeSergio Gobbi
Société de production Paris Cannes Production (Paris)
Société de production T.I.T. Filmproduktion GmbH (München)
Distributeur d'origine Lugo Films
Directeur de la photographieJean Badal
Compositeur de la musique originaleStelvio Cipriani
DécorateurJacques Dugied
MonteurGabriel Rongier

générique artistique

Rod Taylor(Tauling)
Catherine Jourdan(Patricia surnommée Blondy)
Mathieu Carrière(Al Kurt Tozzy)
Bibi Andersson(Mitta)
Paul Guers(Barinoff)
Hans Meyer(Gardener)
François Patrice(L'inspecteur)

Bibliographie

Synopsis

Christopher Tauling, conseiller personnel du Secrétaire d'Etat général des Nations-Unies, lutte constamment contre l'aggravation de la destruction chimique et bactériologique. Sur le point de partir pour un long mois, il laisse seule à Vienne sa jeune épouse Patricia. Celle-ci n'a d'autre distraction que d'accompagner à des réceptions son amie Mitta, interprète à une conférence atomique, qui file le parfait amour avec un agent de l'Interpol du nom de Barinoff. A un cocktail, Patricia fait la connaissance d'Albert Morhange à qui elle cède, croyant à une aventure sans lendemain. Une attirance physique la pousse cependant à revoir Albert qui l'entraîne dans un univers trouble de violence et de sensualité. Prise de panique devant la brutalité de son amant, Patricia, baptisée "Blondy", demande à son mari d'abréger son voyage. Averti par Albert lui-même de l'infidélité de Patricia, Tauling rentre de Beyrouth. C'est pour mourir aussitôt, mystérieusement empoisonné. La police soupçonne Patricia, d'autant que la version que celle-ci soutient est démentie par des témoins dignes de foi, dont Mitta. Une photo permet cependant aux policiers d'échafauder la possibilité d'une machination ourdie par Mitta, Barinoff et Albert Morhange - en réalité un terroriste du nom de Tozzy - pour tuer Tauling et dissimuler cette exécution politique en banal crime passionnel. Hypothèse qui ne pourra jamais être prouvée: blessé et arrêté, Tozzy sera assassiné par ses complices avant d'avoir eu le temps de dévoiler la vérité.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation