La Dame aux camélias (1952) Raymond Bernard

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1953
>> Rechercher "La Dame aux camélias" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRaymond Bernard
Assistant réalisateurPierre Gautherin
ScénaristeRaymond Bernard
ScénaristeJacques Natanson
Auteur de l'oeuvre originaleAlexandre Dumas filsd'après le roman "La Dame aux camélias"
DialoguisteRaymond Bernard
DialoguisteJacques Natanson
Société de production C.C.F.C. - Compagnie Commerciale Française Cinématographique (Paris)
Société de production Royalty Films (Paris)
Société de production Lux Film (Roma)
Société de production UDIF - Union des Distributeurs Indépendants de Films (Paris)
ProducteurEdouard Harispuru
ProducteurMaurice Lehmann
Directeur de productionFrançois Harispuru
Distributeur d'origine C.C.F.C. - Compagnie Commerciale Française Cinématographique (Paris)
Directeur de la photographiePhilippe Agostini
CadreurJean-Marie Maillols
Ingénieur du sonJacques Gallois
Compositeur de la musique originaleFrancis Lopez
DécorateurLéon Barsacq
CostumierRosine Delamare
CostumierBarbara Karinska
MaquilleurRoger Chanteau
CoiffeurAlex Archambault
MonteurCharlotte Guilbert
ScriptLucile Costa
RégisseurFred Hérold
Coordinateur des effets spéciauxNicolas Wilcke
Photographe de plateauEmmanuel Lowenthal

générique artistique

Micheline Presle(Marguerite Gautier)
Gino Cervi(M. Duval)
Roland Alexandre(Armand Duval)
Alba Arnova(Olympe)
Jean Parédès(Varville)
Jean Brochard(le notaire)
Mathilde Casadesus(Prudence)
Jacques Clancy(Gaston)
Henri Crémieux(le père de Léon)
Maurice Escande(Le duc)
Jacques Famery(un ami)
Jane Morlet(Nanine)
Claude Nicot(Léon)
Germaine Delbat(l'épouse du notaire)
Robert Seller(le maître d'hôtel)
Javotte Lehmann(Violette)
Françoise Soulié(Blanche)
Denise Kerny(une commère)
André Wasley
Olivier Mathot
Antonin Baryel
Michel Vadet
Jean-Pierre Hébrard
Evelyne Nattier
Nadine Olivier
Gérard Buhr
Jacqueline Morane

Bibliographie

Synopsis

Marguerite Gautier, surnommée la Dame aux Camélias, mène une vie joyeuse et libre, bien qu'elle soit déjà minée par la maladie. Elle rencontre un jeune provincial, Armand Duval, qui s'éprend d'elle aussitôt. Faisant d'abord à peine attention à lui, Marguerite est touchée par la sincérité de cet amour, et à son tour aime sincèrement son jeune amant. Monsieur Duval Père surgit pour convaincre Marguerite que son devoir est de rompre avec Armand. La mort dans l'âme, elle y consent. Armand cherche alors à s'étourdir dans les plaisirs jusqu'au jour où il apprend la vérité. Mais il est trop tard et il n'arrive auprès de la femme qu'il n'a cessé d'aimer que pour recueillir son dernier soupir.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation