Le Pistonné (1969) Claude Berri

Pays de productionFrance
Sortie en France 1970
>> Rechercher "Le Pistonné" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Berri
ScénaristeClaude Berri
DialoguisteClaude Berri
Société de production Renn Productions (Paris)
Société de production Columbia Pictures
Directeur de productionMichelle de Broca
Distributeur d'origine Columbia Pictures
Directeur de la photographieAlain Derobe
Ingénieur du sonGuy Chichignoud
Compositeur de la musique originaleGeorges Moustaki
DécorateurJacques d' Ovidio
MonteurSophie Coussein

générique artistique

Guy Bedos(Claude Langmann)
Rosy Varte(La mère)
Georges Géret(L'adjudant Feracci)
Claude Melki(Le copain Kuhlerman)
Yves Robert(Le père)
Fabien Belhassen(un jumeau)
Jacques Belhassen(un jumeau)
Claude Berri(le médecin militaire)
Gilbert Caron
Alain Chevestrier
Coluche(Marquand)
Jo Dalat
Jean-Pierre Delage(le pistonneur)
Nina Demestre(la petite soeur)
Gabrielle Doulcet(la concierge)
Albert Drif
Serge Grigérov
Jean-Alain Huguenard
Bernard Ladrière
Zorica Lozic(Tania)
Jean-Pierre Marielle(Lieutenant Casanova)
Claude Piéplu(le commandant)
Jérôme Richard(un conscrit)
Maurice Risch(Adjudant Clochon)
Gérald Robart(le copain)
André Thorent(le commandant)
Johnny Wesseler(un conscrit)
Gérard Zimmermann(un conscrit)

Bibliographie

Synopsis

Nous retrouvons le héros du « Vieil homme et l'enfant » qui a grandi et est en âge de faire son service militaire. Il se croit fortement pistonné par le père d'un ami pour entrer dans l'Armée de l'Air. Mais sa première feuille d'appel indique une autre destination. Notre héros, Langman, téléphone à son ami. Peu de temps après, Langman est convoqué par un fonctionnaire du Ministère qui le pistonne pour un régiment cantonné à Vincennes. Le jeune appelé fait des adieux déchirants à son père et à sa mère, des artisans casquetiers et à sa fiancée. Il va connaître les joies de la vie communautaire à Vincennes. Hélas, c'est bientôt un premier départ ; le régiment, qui a son siège social à Vincennes est, en fait, fixé à Provins. Langman apprend à subir les manies et les punitions du maréchal de logis, les corvées de latrine, etc. Mais il se fait bien voir de l'officier dirigeant la caserne quand il lui révèle qu'il connaît Brigitte Bardot et que celle-ci viendra peut-être illuminer de sa beauté et de son charme la petite fête annuelle de la caserne. Elle n'en aura à vrai dire guère le temps car tout le régiment est appelé en renfort au Maroc. Décidément, le piston de Langman ne fonctionne pas du tout. Notre héros connaîtra la vie dans le désert, les courtisanes exotiques et aussi - ce qui est moins drôle - la tâche ingrate, et à ses yeux inutile, de la pacification. Après 27 mois et de nombreux séjours en « cabane », le pistonné regagnera la France,« indemne ». Tous n'ont pas cette chance : ainsi le petit fils de la concierge de Langman est revenu d'Algérie avec une jambe en moins.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurCiné Vidéo Film
DistributeurRenn Productions (Paris)
Annee1993
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée92 minutes

Exploitation