Cran d'arrêt (1969) Yves Boisset

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France14 janvier 1970
Procédé image35 mm - Couleur
Durée90 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Cran d'arrêt" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurYves Boisset
Assistant réalisateurClaude Othnin-Girard
ScénaristeAntoine Blondin
ScénaristeYves Boisset
ScénaristeFrancis Cosne
Auteur de l'oeuvre originaleGeorgio Serranencod'après le roman "Vénus privée"
DialoguisteAntoine Blondin
Société de production Francos-Films (Paris)
Société de production San Marco Cinematografica
ProducteurFrancis Cosne
Directeur de productionFrancis Cosne
Distributeur d'origine Parafrance
Directeur de la photographieJean-Marc Ripert
CadreurDaniel Gaudry
Ingénieur du sonBernard Aubouy
Compositeur de la musique originaleMichel Magne
CostumierJohn De Vernant
MaquilleurPierre Llinares
MonteurPaul Cayatte
ScriptClaudine Taulère
RégisseurJean-Philippe Mérand

générique artistique

Bruno Cremer(Lucas Lambert)
Renaud Verley(David)
Marianne Comtell(Livia)
Raffaella Carrà(Alberta)
Claudio Gora(le docteur Carrua)
Marina Berti(la soeur d'Alberta)
Rufus(l'assistant du photographe)
Jean Martin(le majordome)
Agostina Belli(une fille)
Vanna Brosio(une fille)
Claudine Berg(la concierge)
Jean Mermet(Alfredo, le barman)
Roger Lumont(le danseur)

Bibliographie

Synopsis

Le docteur Lucas Lamberti vient de passer trois ans en prison après une condamnation pour euthanasie. Il a décidé de s'installer dans une ville qu'il ne connaît pas pour repartir à zéro. Son vieil ami, le docteur Carrua, lui a trouvé du travail. Un travail tout à fait particulier : s'occuper d'un garçon de 22 ans qui a brusquement sombré dans l'alcoolisme et s'est désintéressé des choses de la vie. Pour l'apprivoiser, Lucas entraîne le jeune homme dans un night-club. Au cours d'une folle soirée, ils ramènent deux filles à la villa. Mais le lendemain, David, comme s'il regrettait sa faiblesse, tente de s'ouvrir les veines. Lucas le sauvera juste à temps. Peu à peu, le docteur arrive à recueillir les aveux du jeune homme ; celui-ci est obsédê par le souvenir d'une jeune fille qu'il avait rencontrée, Alberta, et qui le lendemain s'était suicidée. Depuis, David s'est détaché de la vie. Ce que veut le docteur, c'est alors mettre un « cran d'arrêt » à la déchéance du jeune homme. Livia, assistante de Faculté, révèle au docteur qu'Alberta posait parfois pour des photos d'un genre spécial. Et elle sembfait craindre particulièrement son dernier client, un gros homme bizarre aux longs cheveux blonds. Lucas et David décident de tendre un piège à cet individu. Livia se transforme en une sorte de fantôme d'Alberta. La thérapeutique semble agir sur David, car, tout entier à sa vengeance, il en oublie de boire. Mais Livia n'arrive pas à « piéger » le mystérieux homme aux cheveux blonds. Et brusquement, une nuit, àla sortie d'une pharmacie, elle est accostée par un homme ressemblant à celui qu'elle cherche et qui lui propose de poser pour des photographies assez spéciales. Le lendemain, Livia pose pourlui. Mais quand il entreprend de la défigurer avec un rasoir, alors Lucas et David interviennent pour la sauver. S'ensuit une fantastique poursuite en automobile. Au terme d'une course folle sur une route de montagne, la voiture de l'homme blond défonce le parapet d'un viaduc en construction et s'écrase cent mètres plus bas. Délivré enfin de son obsession, David peut de nouveau regarder la vie en face.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurUGC - Union Générale Cinématographique
DistributeurFilm Office (Neuilly sur Seine)
Annee1995
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée87 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 24 juillet 1969
Fin : 16 septembre 1969

Lieux de tournage