La Travestie (1987) Yves Boisset

Pays de productionFrance
Sortie en France 1988
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "La Travestie" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurYves Boisset
Assistant réalisateurAntoine Lorenzi
Assistant réalisateurGuy Mazarguil
ScénaristeYves Boisset
Auteur de l'oeuvre originaleAlain Roger
Société de production Sara Films (Paris)
Producteur déléguéAlain Sarde
Producteur exécutifPhilippe Guez
Directeur de productionCatherine Mazières
Distributeur d'origine AAA - Acteurs Auteurs Associés
Directeur de la photographieYves Dahan
Ingénieur du sonJean-Charles Ruault
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurClaude Bouvard
CostumierValérie Adda
MonteurLaurence Leininger
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Zabou(Nicole Armingault)
Anna Galiena(Myriam)
Valérie Steffen(Anne-Marie)
Yves Afonso(Alain)
Christine Pascal(Christine)
Odile Schmidt(Jackie)
Denise Péron(la mère de Myriam)
Bernard Farcy(le Hollandais)
Gilles Gaston-Dreyfus(un client)
Nini Crépon(le client brouteur)
Philippe Bruneau(1er amant)
Jacques Pratoussy(2ème amant)
Agnès Gattegno(le médecin)
Muriel Mezel(infirmière)
André Julien(le client volé)
Christian Baltauss
Gérard Hoffman

Bibliographie

Synopsis

Nicole Armingault, jeune avocate de province, décide de partir à Paris après un avortement et un échec professionnel; non sans faire payer rondement son patron et abuser de la crédulité de ses amants. Elle arrive à Paris, dans un hôtel minable, travestie en homme. Ce jeu vestimentaire lui apporte un certain succès auprès des femmes, surtout de Myriam, une prostituée avec laquelle elle devient vite amie. Elle s'installe chez elle et devient son amante. Elle ne tarde pas à devenir tyrannique et cruelle jusqu'à se prendre pour un proxénète. Mais Myriam se fait assassiner, laissant Nicole seule et désemparée. La jeune femme continue de vivre chez Myriam et se prostitue à son tour, prenant l'apparence de son amie défunte. Puis Nicole change à nouveau d'identité: elle travaille comme femme de ménage chez un médecin dont la jeune femme, Anne-Marie, devient sa nouvelle proie. Elles s'enfuient ensemble chez Christine, soeur d'Anne-Marie. Le caractère possessif de Nicole lasse la jeune femme qui rejoint son mari et ses enfants. Nicole, une fois de plus blessée, se console auprès de Christine. Celle-ci doit s'absenter et laisse Nicole chez elle. Un ami téléphone: Nicole se fait passer pour elle et se laisse inviter à dîner par Alain, qui termine la soirée avec elle. Malgré ses réticences, elle s'installe chez lui. Au bout de quelques jours cette intrusion devient insupportable et Alain la met à la porte après une violente dispute. Nicole, plus désoeuvrée que jamais, reprend sa tenue d'homme et jure de se venger. Elle revient le tuer. Aussitôt arrêtée, elle est internée dans un asile, ayant perdu toute sa raison.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)21735
Nombre de salles de sortie (Paris)23
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)4
Nombre d'entrée première semaine (Paris)12206