Le Gorille vous salue bien (1957) Bernard Borderie

Pays de productionFrance
Sortie en France 1958
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Gorille vous salue bien" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBernard Borderie
Assistant réalisateurJacques Rouffio
Assistant réalisateurPaul Nuyttens
ScénaristeBernard Borderie
Auteur de l'oeuvre originaleAntoine-Louis Dominique
DialoguisteBernard Borderie
DialoguisteAntoine-Louis Dominique
DialoguisteJacques Robert
Société de production Les Films Raoul Ploquin
Société de production Pathé Cinéma
ProducteurRaoul Ploquin
Directeur de productionJean Mottet
Directeur de la photographieLouis Page
CadreurRoger Duculot
Ingénieur du sonLouis Perrin
Compositeur de la musique originaleGeorges Van Parys
DécorateurRobert Clavel
MaquilleurJanine Jarreau
MaquilleurLisette Roselli
MonteurPierre Gaudin
ScriptLily Hargous
RégisseurRoger Descoffre
Coordinateur des effets spéciauxGérard Cogan
Photographe de plateauMarcel Bouguereau

générique artistique

Lino Ventura(Géo Paquet dit Le Gorille)
Charles Vanel(Berthomieu dit Le Vieux)
Pierre Dux(Veslot)
Bella Darvi(Isoline)
Marie Sabouret(Chaboute)
René Lefèvre(Blavet)
Robert Manuel(Casa)
André Valmy(Mauricet)
Jean-Pierre Mocky(Sébut)
Jean Mercure(Directeur de la D.S.T.)
Yves Barsacq(Berthier)
René Bergeron(1er inspecteur de l'hygiène)
Michel Bernay
Robert Berri(Combinat)
Lucien Blondeau
Jean-Roger Caussimon(Léon)
Maurice Chevit(2ème inspecteur de l'hygiène)
Henri Crémieux(Pallos)
François Darbon(Popaul)
Émile Genevois
Guy Henry(Un inspecteur)
Guy Mairesse(Le tueur)
Jean Max(Smolan)
Germaine Michel
Alain Reynaud
Jean-Marie Rivière(Valério)
Marcel Rouzé
Jean-François Seiler(L'inspecteur principal)

Bibliographie

Synopsis

« Le Gorille », de son nom Géo Paquet, ancien officier parachutiste et agent du S.R., a été enfermé par la police à la Centrale de Melun : il s'en évade pour découvrir qu'un de ses collaborateurs a été torturé et supprimé par une bande de trafiquants de devises dont l'activité se double d'espionnage. « Le Vieux », le colonel commandant le S.R., charge « Le Gorille » de remonter la filière et de débusquer l'ambassade à qui profite les documents volés. Lancé sur la piste des trafiquants, « Le Gorille » aboutit chez un de ses anciens camarades. Pris par le gang, il arrive à s'échapper et identifie le premier échelon du réseau, Wescot, un fonctionnaire de l'O.N.U.. Celui-ci capture de nouveau son adversairee et le livre à la torture : le Gorille ne devra son salut qu'à sa femme, elle aussi du S.R. Mais, concurremment, la D.S.T. qui s'entête à faire cavalier seul dans l'affaire finit par considérer Geo Paquet, dit « Le Gorille », comme un individu dangereux pour l'ordre public et cherche à l'arrêter. Ayant déjà neutralisé une partie du réseau, « Le Gorille » tend un traquenard aux autorités de la bande. L'ambassade comprend, elle aussi, que ses agents sont brûlés et elle les fait abattre sur le lieu du guet-apens. Comme à la fin, il n'y a plus que des cadavres muets, la D S.T. ne fait plus de difficultés, et « le Vieux » peut envoyer « Le Gorille » en vacances.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation