La Tribu (1990) Yves Boisset

Pays de productionFrance
Sortie en France 1991
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "La Tribu" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurYves Boisset
Assistant réalisateurGuillaume Lagorce
Assistant réalisateurFrédérique Noiret
Assistant réalisateurCatherine Puertas
ScénaristeYves Boisset
ScénaristeAlain Scoff
Auteur de l'oeuvre originaleChristian Lehmann
Société de production Canal+
Société de production Ciné Cinq
Société de production Sara Films (Paris)
Producteur déléguéChristine Gozlan
Producteur déléguéAlain Sarde
Distributeur d'origine AAA - Acteurs Auteurs Associés
Directeur de la photographieFabio Conversi
Ingénieur du sonJean-Pierre Fénie
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurClaude Bouvard
DécorateurJean-Baptiste Poirot
CostumierFanny Jakubowicz
MonteurAlbert Jurgenson

générique artistique

Stéphane Freiss(Olivier Rohan)
Catherine Wilkening(Laurence)
Maxime Leroux(François)
Kader Boukhaneff(Etienne)
Jean-Pierre Bacri(Roussel)
Jean-Pierre Bisson(Maréchal)
Claudia Messner(Lisbeth)
Georges Wilson(Hubert Castaing)

Bibliographie

Synopsis

Olivier Rohan, jeune médecin, ne peut se contenter de sa maigre clientèle, aussi continue-t-il à accepter des vacations à l'hôpital. Au cours d'une de ses gardes de nuit, il répond à l'appel pressant du professeur Maréchal. Mais Maréchal et Castaing, leader d'un parti d'extrême-droite, pensaient voir arriver Roussel, un de leurs collègues et ami politique. Face à Rohan, leur embarras est d'autant plus important que le malade, Stéphane, est un jeune adolescent, "ami" des deux hommes. Quelques jours plus tard, le jeune garçon meurt à l'hôpital. Maréchal prétend ne pas le connaître, et Roussel veut acheter le silence de Rohan en lui offrant un poste très rémunérateur. C'est Laurence, l'amie du jeune médecin, qui porte l'affaire sur la place publique, mettant en cause la moralité douteuse de Castaing. Après avoir rencontré l'homme politique, très irrité par ses propos radiophoniques, la jeune femme trouve la mort dans un accident de la route. Fou de douleur, Olivier Rohan est persuadé de la culpabilité de Castaing et de ses amis médecins. Dès lors, il s'attache à faire payer les coupables. Il obtient les aveux de Maréchal et l'engagement écrit de Castaing de ne pas se présenter aux élections présidentielles et part en Birmanie avec Médecins sans frontières.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre de salles de sortie (Paris)18
Nombre d'entrée première semaine (Paris)10870

Tournage

Dates de tournage

Début : février 1991

Lieux de tournage