Ballade pour un voyou (1962) Jean-Claude Bonnardot

Pays de productionFrance
Sortie en France27 mars 1963
Procédé image35 mm - NB
Durée90 mn
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Ballade pour un voyou" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Claude Bonnardot
Assistant réalisateurPierre Grunstein
Assistant réalisateurPhilippe Fourastié
ScénaristeJean-Claude Bonnardot
ScénaristeJacqueline Sundstrom
ScénaristeAlexandre Tabor
DialoguisteMarcel Moussy
Société de production Caméra Productions
Société de production Les Éditions Cinégraphiques (Paris)
ProducteurJean Thuillier
Directeur de productionMaurice Urbain
Distributeur d'origine The Rank Organisation
Directeur de la photographieJean Badal
CadreurJean-Marie Maillols
Ingénieur du sonAndré Hervée
Compositeur de la musique préexistanteSamson François
DécorateurJacques d' Ovidio
MonteurGinette Boudet
ScriptAnnie Rozier
RégisseurMaurice Urbain
Photographe de plateauJean-Louis Castelli

générique artistique

Laurent Terzieff(Vincent Vivant)
Hildegard Knef(Martha Schwartz)
Philippe Noiret(l'inspecteur Fabien Mathieu)
Michel Vitold(Stéphane Donnacil)
Daniel Emilfork(Molok)
Etienne Bierry(Max Benoît)
Michel de Ré(Paulo Verini)
Marc Duchamp(Philippe La Roche)
Jacques Bertrand(Martial)
Jean Martin(le chef de la P.J.)
André Weber(l'homme de l'entrepôt)
Nancy Holloway(le modèle)
Marc Eyraud(le radiologue)
Yves Arcanel(un inspecteur à l'aéroport)
Gisèle Grimm(la coiffeuse)
Jean Blancheur(Sébastien)
Robert Bousquet(Robi)
Bruno Balp(un agent de la D.S.T.)
Jean-Louis Le Goff(un agent de la D.S.T.)
Renée Gardès(la fermière)
Léo Baron(l'aveugle)
Olivier Mathot(l'inspecteur chez Max)
Daniel Crohem(un espion à l'aéroport)
Donald O'Brien(un espion à l'aéroport)
Gilbert Servien(un inspecteur)
Marcel Portier(le transporteur assassiné)
Gilbert Denoyan
Simone Rieutor
Tristan Sarn

Bibliographie

Synopsis

Vincent Vivant, très jeune repris de justice, est contraint sous la menace de transporter à travers la France une mystérieuse valise. L'itinéraire lui sera donné au fur et à mesure de ses étapes. Mais il a eu le temps de prévenir son amie Martha de son absence. Soupçonneuse, Martha prévient aussitôt l'inspecteur Fabien- Mathieu, qui a fait autrefois arrêter Vincent et s'est pris de sympathie pour le couple. Mathieu alerte les services de la PJ. Cependant, Vincent apprend par l'un des intermédiaires, qu'on est décidé à le supprimer à l'arrivée. Il se débarrasse alors de son « ange gardien » et prend le maquis avec la valise. Tout le monde suit sa piste : les « employeurs » furieux et trois polices différentes. Hanté par le désir de savoir ce que contient la valise, Vincent se fait faire une fausse clé ; mais il apprend par un examen radiographique que l'objet mystérieux qu'elle contient est gardé par un système explosif. La police survient ; tandis que son ami ie serrurier le dissimule, Vincent voit, à leur tour, survenir ses « employeurs » qui abattent le policier et le serrurier. Affolé, Vincent téléphone à Martha : mais d'autres bandits sont déjà chez elle et offrent pour prix de la valise la vie de Martha. Vincent accepte. Mais, tandis qu'au rendez-vous il a réussi à se débarrasser des bandits et à libérer Martha, Mathieu arrive avec les voitures de police. Perdant la tête, Vincent fait sauter la valise et se déchaîne, mitraillette en main.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 27 août 1962
Fin : 06 octobre 1962

Lieux de tournage