La Valse du gorille (1959) Bernard Borderie

Pays de productionFrance
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "La Valse du gorille" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBernard Borderie
Assistant réalisateurJacques Rouffio
ScénaristeBernard Borderie
Auteur de l'oeuvre originaleAntoine-Louis Dominique
DialoguisteAntoine-Louis Dominique
DialoguisteBernard Borderie
DialoguisteJacques Robert
Société de production Télouet Films
Société de production Pathé Cinéma
Société de production Les Films Raoul Ploquin
ProducteurRenée Saint-Cyr
Directeur de productionRaoul Ploquin
Directeur de la photographieClaude Renoir
Ingénieur du sonRené Sarazin
Compositeur de la musique originaleJean Leccia
DécorateurRené Moulaert
MonteurChristian Gaudin

générique artistique

Suzanne Dehelly(Hortense)
Roger Hanin(Geo Paquet, dit Le Gorille)
Micheline Gary(La blonde)
Charles Vanel(Le Vieux)
Ursula Herwig(Luise Keibel)
Jess Hahn(Ted)
Yves Barsacq(Berthier)
Michel Thomass(Almazian)
Richard Larke(Le Commissaire anglais)
Jean Juillard(Le Délégué français)
Jacques Ary
Lucien Blondeau
Pierre Collet(Bergère)
Lutz Gabor(Frantz)
Pierre Grasset
René Havard(le chimiste)
Ton Kuyl(Wilhelm)
Wolfgang Preiss(Lohn)
Victor Tacik(Keibel)
Claude Vernier(Rosberg)

Bibliographie

Synopsis

Les services secrets des « Quatre Grands » et même ceux de l'Allemagne de l'Ouest se disputent les documents où le professeur Kelbel a consigné une invention sur les missiles dont, pacifiste, il veut faire profiler le monde entier. Otto Lohn, chef du S.R. allemand, veut par patriotisme vendre l'invention au plus offrant ; il dérobe la serviette du professeur et la remplace par une identique, qui est dérobée à son tour et finit par tomber entre les mains du « Vieux » et de Berthier, les agents français. Ted Parker, capitaine américain qui travaille chez Lohn sous un faux nom, prend une photocopie des vrais documents, mais démasqué doit s'enfuir et abandonner les deux précieux microfilms dans les lavabos d'une brasserie. Lohn fait occuper les lieux immédiatement par la police. Cependant, les Français, constatant qu'ils ont été joués, font appel à Géo Paquet, « le Gorille » ; celui-ci, en garnison à Bayonne, refuse d'abord et ne viendra que lorsqu'il comprend que son ancien patron, « le Vieux », risque sa peau. Il commence par le délivrer des mains de Lohn, puis se lance dans une formidable partie où il aura tour à tour pour adversaires ou alliés, ses vieux concurrents Ted Parker et Boris Armazian, le « Gorille » du S. R. soviétique, et un discret agent anglais. Bien sûr, après mille péripéties, il aura le dessus. Mais Arnazian et Lohn y laisseront la vie pour rien, car un arrangement diplomatique sera intervenu par ailleurs au sujet de l'invention, livrée à l'O.T.A.N.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation