Yiddish connection (1986) Paul Boujenah

Pays de productionFrance
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Yiddish connection" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPaul Boujenah
Assistant réalisateurPhilippe Martin
Assistant réalisateurEric Belassen
Assistant réalisateurPhilippe Guez
ScénaristeCharles Aznavour
DialoguisteDidier Kaminka
Société de production FR3 Cinéma
Société de production Top n°1
Société de production UGC - Union Générale Cinématographique
Producteur déléguéMaurice Bernart
Directeur de productionMarcel Godot
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographieYves Dahan
Ingénieur du sonRoger Di Ponio
Ingénieur du sonClaude Villand
Compositeur de la musique originaleGeorges Garvarentz
DécorateurMichèle Abbé-Vannier
MonteurEva Zora

générique artistique

Charles Aznavour(Aaron Rapoport)
Geneviève Mnich(Lucienne)
Ugo Tognazzi(Mosche)
Vincent Lindon(Zvi)
Alicia Alonso(Rebecca)
Robert Bahr
Anne Berger(Rita)
Roland Blanche(Franco)
Jean-Pierre Castaldi
Caroline Chaniolleau(Judith)
Charly Chemouni(Samy)
Jean-Claude Dauphin(Toussaint)
Bill Dunn(Lemmy)
André Dussollier(le séminariste)
Louis Navarre
Jean-François Perrier(directeur école)
Alain Sarde(avocat)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Samy a besoin d'argent. Pour permettre à Joanne de faire son premier disque grâce à lui, il faut 100 000 F. Zvi aussi a besoin d'argent. Car il veut épouser Rebecca. Or, selon la tradition juive, il ne pourra épouser Rebecca que lorsque Judith, sa soeur aînée, sera mariée. Et pour que Judith se marie, il faudrait d'abord lui payer une opération de chirurgie esthétique. Dans la communauté juive de la rue des Fraisiers, à Paris, où habitent Samy et Zvi, il n'y a pas que les jeunes comme eux qui ont besoin d'argent. Moshe, que sa femme a quitté, voudrait mettre ses enfants dans les meilleures écoles. Alors... Un jour qu'il vide un hangar avec Aaron, le brocanteur, Zvi aperçoit un coffre rempli de dollars. C'est là l'occasion rêvée. Après une partie de poker acharnée où ils ont réussi à "plumer" Aaron, Moshe, Zvi et Samy convainquent le brocanteur, réticent devant cette malhonnêteté, de faire le coup avec eux pour rembourser ses dettes. En interrogeant les détenus qui sortent de prison, ils obtiennent l'adresse d'un maître ès perçage de coffres-forts appelé le Séminariste. C'est un homme étrange qui considère un cambriolage comme une opération rituelle et sacrée. Zvi prépare un plan quasi-scientifique et le vol se fait sans difficulté. Chacun exulte. Jusqu'au jour où ils apprennent que les dollars étaient faux! Moshe, cible idéale parce qu'il tient un restaurant, est alors, à la fois, victime des policiers et des faux-monnayeurs qui cherchent à récupérer un carnet compromettant volé en même temps que les billets. Mais comme une forte récompense est promise à ceux qui pourront donner des indications sur les faux-monnayeurs, c'est aux policiers que les quatre amis cèdent le carnet. Et les voilà vraiment riches.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)119859
Nombre de salles de sortie (Paris)44
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)6
Nombre d'entrée première semaine (Paris)71167

Tournage

Dates de tournage

Début : 20 mars 1986
Fin : 09 mai 1986