Procès de Jeanne d'Arc (1961) Robert Bresson

Pays de productionFrance
Sortie en France15 mars 1963
Procédé image35 mm - NB
Durée65 mn
DistributeurDiaphana pour MK2 (source : ADRC)
>> Rechercher "Procès de Jeanne d'Arc" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Bresson
Assistant réalisateurSerge Roullet
Assistant réalisateurAlain Ferrari
ScénaristeRobert Bresson
DialoguisteRobert Bresson
Société de production Agnès Delahaie Productions
ProducteurAgnès Delahaie
Directeur de productionLéon Sanz
Distributeur d'origine Pathé Consortium Cinéma
Directeur de la photographieLéonce-Henri Burel
Ingénieur du sonAntoine Archimbaud
Compositeur de la musique originaleFrancis Seyrig
DécorateurPierre Charbonnier
MonteurGermaine Artus

générique artistique

Florence Carrez(Jeanne)
Jean-Claude Fourneau(Cauchon)
Roger Honorat(L'interrogateur)
Marc Jacquier(L'inquisiteur)
Michel Herubel(Frère Isambart)
Nicolas Bang(garde)
Alain Blaisy(assesseur)
Henri Collin-Delavaud(un évêque)
Jean Collombier(notaire)
Marcel Darbaud(Nicolas de Houppeville)
Philippe Dreux(Frère Martin)
Pierre Duboucheron(un évêque)
Guy-Louis Duboucheron(assesseur)
Pierre Gauthier(notaire)
Jean Gillibert(Jean de Châtillon)
Arthur Le Bau(Jean Massieu)
Yves Leprince(Pierre Morice)
André Maurice(Tiphaine)
Paul-Robert Mimet(Guillaume Erard)
Donald O'Brien(prélat anglais)
Jean Payen(garde)
Claude Péronne(assesseur)
Richard Pratt(Warwick)
André Régnier(Jean d'Estivet)
Eric Siroux(assesseur)
Harry Sommers(évêque de Winchester)
Vernon Thompson(assesseur)
Michael Williams(gentilhomme anglais)
Gérard Zingg(Jean Lohier)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Les faits sont bien connus. Capturée par les Bourguignons à Com-piègne, vendue aux Anglais, Jeanne d'Arc est traduite pour sorcellerie devant un tribunal ecclésiastique présidé par l'Evêque Cauchon. Les hommes d'église sont divisés et Jeanne, avec une simplicité et un bon sens totaux, leur fait face, affirmant sans cesse l'authenticité de sa mission surnaturelle et sa fidélité à celle-ci. Mais les Anglais veulent sa perte, et des théologiens rusés parviennent à faire commettre à Jeanne l'erreur fatale ; ayant, par lassitude, renoncé à se dire envoyée du Très-Haut, elle se reprend très vite, mais est condamnée comme parjure. Livrée au bras séculier, elle est brûlée à Rouen.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 17 juillet 1961
Fin : 15 septembre 1961

Lieux de tournage

Palmares