L'Amant de cinq jours (1960) Philippe de Broca

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France24 février 1961
Procédé image35 mm - NB
Durée84 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "L'Amant de cinq jours" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPhilippe de Broca
Assistant réalisateurGeorges Pellegrin
Assistant réalisateurGianfranco Mingozzi
Assistant réalisateurRobert Bober
ScénaristeDaniel Boulanger
ScénaristePhilippe de Broca
Auteur de l'oeuvre originaleFrançoise Parturierd'après le roman "Antoine ou l'amant de cinq jours"
DialoguisteDaniel Boulanger
Société de production Les Films Ariane (Paris)
Société de production Filmsonor
Société de production Mondex Films
Société de production Cineriz (Roma)
ProducteurGeorges Dancigers
ProducteurAlexandre Mnouchkine
Directeur de productionGeorges Dancigers
Distributeur d'origine Cinédis
Directeur de la photographieJean Penzer
CadreurPierre Goupil
Ingénieur du sonJean Labussière
Compositeur de la musique originaleGeorges Delerue
DécorateurBernard Evein
MaquilleurMarcel Bordenave
MaquilleurPhuong Maittret
MonteurLaurence Méry
ScriptAndrée François
RégisseurLouis Manella
Photographe de plateauPierre Sylvère

générique artistique

Jean-Pierre Cassel(Antoine Chénier)
Jean Seberg(Claire Thiébaut)
Micheline Presle(Madeleine de Seaulieu)
François Périer(Georges Thiébaut)
Carlo Croccolo(Mario)
Claude Mansard(Paulin)
Marcella Rovena(Madame Chanut)
Albert Mouton(Halavoine)
Albert Michel(Blanchet)
Pierre Repp(Pépère)
Gib Grossac(le chauffeur de taxi)
Jean Sylvain(le maître d'hôtel)
Laure Paillette(l'assistante de Madeleine)
Charles Bayard(un invité)
David Tonelli(un invité)
Philippe Prince

Bibliographie

Synopsis

Au cours d'une présentation des modèles de la maison de couture de son amie Madeleine, Claire fait la connaissance d'Antoine, l'amant de cette dernière qui l'entretient richement et lui est physiquement attachée par un amour de femme vieillissante. Elle ne tarde pas à tomber dans les bras du jeune homme à qui elle se présente comme la femme d'un richissime homme d'affaires, que ses occupations absorbent à longueur de journée, mais à qui elle doit son samedi et son dimanche. En fait, cette mythomane écervelée cherche à échapper à l'ennui d'un ménage sans fantaisie. Son mari est archiviste paléographe, fort érudit mais très mal rémunéré ; elle a deux enfants ; elle adore toute cette famille ; mais ne peut supporter les promenades dominicales à Chantilly qu'en reprenant sa liberté cinq jours par semaine. Pour sa part, Antoine, grâce aux libéralités de Madeleine, peut figurer ce héros de légende que Claire veut voir en lui. Et les jours passent dans la facilite, elle vivant dans son rêve, et lui, échappant à l'accaparement tyrannique de Madeleine. Un jour pourtant, cette dernière découvre la trahison dont elle est la victime et machine une vengeance : elle invite Georges et Claire à une grande soirée, et montre au trio qu'elle a compris. Georges, qui lui aussi sait depuis longtemps mais veut sa paix et le curieux bonheur de sa femme, refuse de jouer le jeu que lui propose Madeleine ; il feint de découvrir en Antoine un garçon sympathique avec qui il plaisante volontiers. Mais de retour à la maison, il demande à sa femme si elle veut le rendre ridicule et il fait la grève du lit. Antoine, congédié par Madeleine, se remet à travailler et propose à Claire de l'épouser. Elle refuse car elle ne veut pas d'un second Georges : son mari lui suffit pour ce genre d'existence et elle l'aime et l'apprécie. Mais elle repart à la recherche de son illusoire prince charmant.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 17 octobre 1960
Fin : 29 novembre 1960

Lieux de tournage